L’artiste Nabintou Diakité a présenté vendredi dernier, la sortie de son nouveau et dernier album, « Dounia ».

Après « Na diara Minyé», sorti en 1998/99 sous la houlette du maestro Massambou Wélé Diallo ;
« Ma Ouléni», 2004 sous le label MBD Production, une maison de disque du grand réalisateur d’émissions télé M’Baye Boubacar Diarra, l’artiste Nabintou Diakité vient de lancer « Dunia », son 3è album, produit par Bertin Coulibaly.
Le lancement de la sortie virtuelle de son troisième album, « Dunia » a été fait le vendredi dans les locaux de Club Africa Espace lors d’un point de presse. « Dunia » comprend 10 chansons : Denko, Nani Nani, Diarabi, Naloma, Kalan, Marakaw, Djougouya, Madame Cissé, Yanonkalaya et Dounia.
Ces morceaux évoquent les thématiques de la cruauté humaine, de la méchanceté gratuite, des coups de la vie, de l’amour, de l’éducation, de la santé, du leadership féminin.
« Chaque chanson a son message, l’album parle de notre quotidien. Aujourd’hui c’est la sortie virtuelle de l’album, qui est à 2000 F CFA sur la plateforme ZIK Mali. La sortie physique de l’album est prévue pour le mois de janvier, qui coïncidera avec le concert dédicace », confie l’artiste. Elle précise que le choix du titre est lié à son vécu d’où le titre Dunia.
Nabintou Diakité informe qu’elle a été 100 % soutenue sur tous les plans pour la production de cet album par son mari Bertin Coulibaly, qui d’ailleurs renonce à tous les droits sur les ventes de cet album. L’artiste a également remercié toutes les bonnes volontés qui l’ont assisté.

Aminata Agaly Yattara

Encadré
Nabintou Diakité est une grande dame de la musique malienne qui est sur scène depuis l’âge de 10 ans. En effet, elle a fait ses premiers pas dans la chanson en tant que choriste aux côtés de sa cousine, la diva Oumou Sangaré avec qui elle a parcouru le monde.
Une belle opportunité de se frotter à de grands artistes et de se forger un style avant d’être propulsée dans le grand bain du showbiz avec «Na diara Miyé» sorti en 1998/99 sous la houlette du maestro Massambou Wélé Diallo.
Pour de nombreux critiques, le coup d’essai fut un véritable coup de maître. L’opus obtient en effet le prix de la meilleure vente sur le marché de disque au Mali. En 2004, Nabintou a mis sur orbite «Ma Ouléni» sous le Label MBD Productions de M’Baye Boubacar Diarra. Pour la promotion de cet album, le jeune talent à la voix d’or va parcourir l’Afrique du nord au sud et de l’est à l’ouest.
Malheureusement, des événements personnels vont l’éloigner de la scène musicale pendant de longues années. En décembre 2017 (le clip est mis sur Youtube le 16 décembre 2017), celle qui est surnommée la «Voix d’or» du Wassoulou ou la «Tigresse» a fait un remarquable come-back avec un nouvel single, «Simaya» (Longévité) qui cartonne aussitôt sur la bande FM et sur les plateformes de téléchargement. Le succès est viral car, longtemps sevrés de sa sublime voix, les fans s’en délectent.
Aujourd’hui, Nabintou Diakité revient en force dans les bacs et sur la scène musicale malienne avec cet album : Dunia ! Une œuvre teintée de l’expérience accumulée pendant sa jeune carrière marquée par des tournées en Afrique, en Amérique et en Europe. En pleine forme, l’artiste chanteuse et l’auteur-compositeur mise sur le soutien inconditionnel de ses fans et de tous les mélomanes pour marquer un grand coup avec Dounia !

Aminata Agaly Yattara

Source: Mali Tribune

MaliwebCulture
L’artiste Nabintou Diakité a présenté vendredi dernier, la sortie de son nouveau et dernier album, « Dounia ». Après « Na diara Minyé», sorti en 1998/99 sous la houlette du maestro Massambou Wélé Diallo ; « Ma Ouléni», 2004 sous le label MBD Production, une maison de disque du grand réalisateur...