L’Armée de l’Air comblée ce mardi 9 Août 2022 par une des plus grandes acquisitions qui leur permettra de se déployer large au ciel pour assurer pleinement la surveillance des 1 241 238 km2. Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées, le Colonel Assimi Goïta a ainsi remis officiellement, les clés des aéronefs militaires au Chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le Général de Brigade Alou Boï Diarra.

 

C’était au pavillon présidentiel de l’Aéroport International Modibo Keita de Bamako-Sénou en présence du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, du Président du CNT, le Colonel Malick Diaw, du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara, de plusieurs membres du gouvernement et du CNT, du Chef d’état-major général des Armées, le Général de Division Oumar Diarra, des Chefs d’états-majors et directeurs de Service, ainsi que des autorités administratives et coutumières de Sénou. Etaient également présents l’Ambassadeur de la Russie au Mali, des partenaires et des anciens de l’Armée de l’Air.

Ces aéronefs sont composés d’un CASA 295, des hélicos de Combat et de Transport, des avions de chasse SU-25 bombardiers, spécialisés dans l’attaque au sol, des L-39 Albatros, avions d’attaques au sol légers et des radars. Ces aéronefs viennent en complément à d’autres qui sont en train d’effectuer des missions dans les opérations à l’intérieur de notre pays.

Prenant la parole, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara a exprimé sa reconnaissance au Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta pour son engagement personnel et constant dans le renforcement de notre outil de défense et de sécurité. Pour lui, les vecteurs aériens constituent une composante importante permettant de prendre et de garder l’initiative pour remporter la décision dans un pays aussi grand que le Mali. Il a également exprimé sa gratitude au peuple malien pour les sacrifices consentis dans le cadre de l’avènement d’un Mali Kura, malgré les énormes pressions et turpitudes de certains acteurs externes. Selon le Colonel Camara, depuis la rectification de la Transition, le peuple du Mali est devenu un exemple en Afrique car il ne cesse de prouver que la volonté d’un peuple surmonte toutes les adversités.

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a noté que le processus de refondation du Mali, qui vise à réaliser et concrétiser les aspirations du peuple malien, initié sous la Transition, a reconnu le rôle primordial dévolu aux actions de sécurisation du territoire, des populations et de leurs biens. Il dira que la vision du président de la Transition a été traduite en directive très claire par les FAMa. Il s’agit de se battre pour gagner les guerres imposées à la Nation malienne et ensuite de créer les conditions pour une paix durable et juste. Il a souligné que pour cela, nous avons comme objectif de refonder une Armée malienne professionnelle, bien équipée, bien entrainée, dotée d’un bon moral. Cette Armée a-t-il insisté doit être proche du peuple dont elle est issue. Toutefois, elle doit être dominante de l’espace des opérations dans le respect des règles d’engagements strictes. Il dira que la cérémonie de ce jour est historique, tant par la nature, la qualité que par le volume des aéronefs exposés dont une partie est en opération. Il a souligné que ces nouvelles acquisitions donnent un coup d’accélérateur à la montée en puissance des FAMa. Il a remercié le président pour la diversité des partenariats. Le ministre Sadio Camara a enfin exhorté le CEMGA et le CEM AA à prendre soin et à actualiser le concept d’emploi des moyens pour une performance optimale de notre outil de défense en fonction des urgences et des priorités.

Le Chef d’état-major de l’Armée de l’Air, le Général de Brigade Alou Boï Diarra a souligné qu’il est ému de recevoir en ce jour les clés des aéronefs des mains du président de la Transition. Il a mentionné que ces équipements viennent renforcer significativement la flotte de l’Armée de l’Air. Le CEM AA a noté que pour trouver une livraison aussi importante de matériels, il faut remonter à des temps très anciens. Pour le Général Diarra, ces équipements sont dédiés à l’attaque au sol en fournissant un appui feu au profit des forces terrestres et à aller détruire en profondeur les bases et les sanctuaires terroristes. Il a affirmé que ces acquisitions vont aussi améliorer la mobilité des Forces de défense et de sécurité et d’évacuer les blessés, les malades et d’apporter un secours aux populations en termes de vivres, de santé et de transport. Il a signalé que ces équipements vont permettre de doter l’Armée de l’Air en ressources humaines capables d’opérer.

Source : Forces Armées Maliennes

MaliwebSociété
L’Armée de l’Air comblée ce mardi 9 Août 2022 par une des plus grandes acquisitions qui leur permettra de se déployer large au ciel pour assurer pleinement la surveillance des 1 241 238 km2. Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées, le Colonel Assimi...