Après sa tournée rocambolesque dite inopinée, les policiers pris sur les faits ont, selon les communicants informels du ministère de la sécurité , été sanctionnés…

Sanctionnés: c’est à dire mutés dans le Centre et le Nord du pays. Donc la mutation qui est une action administrative normale est devenue une sanction dans le lexique du ministère de la sécurité.

On mute les « éléments en punition » au centre et au nord du pays comme un déversoir pour les « punis » qui outrepassent leurs devoirs.
Depuis des années ce cliché est collé à l’intérieur du pays, particulièrement au Nord où beaucoup de fonctionnaires même civils y servent comme s’ils étaient sanctionnés et le plus souvent, certains pris de cette amertume agissent ainsi. Cela rend souvent difficile les relations entre l’administration et les populations locales qui deviennent malgré elles des souffres douleurs pour les éléments punis.
En voici des questions inconfortables qu’il faut solutionner à froid! Y a une palette de sanctions administratives qui sont meilleures à celles tendant à déplacer le problème.
Si tout ça est une opération de comm’, alors c’est raté du début à la fin…
M.ASSORY
Source: Bamada.Net
Maliwebmaliweb netSociété
Après sa tournée rocambolesque dite inopinée, les policiers pris sur les faits ont, selon les communicants informels du ministère de la sécurité , été sanctionnés… Sanctionnés: c’est à dire mutés dans le Centre et le Nord du pays. Donc la mutation qui est une action administrative normale est devenue une...