Le ministre des Maliens de l’Extérieur, Abdramane Sylla, et l’ONG italienne Svilppo 2000 ont signé lundi un accord de partenariat destiné à réduire l’émigration au Mali grâce au renforcement des activités productives de la ferme « Agrosahel » et à la construction d’une unité de transformation des produits agricoles dans la Région de Kayes.

 

Abdramane Sylla Ministre Maliens Extérieur

Le communiqué du département des Maliens de l’Extérieur qui annonce la signature, indique que le « projet vise la réalisation d’une série d’activités intégrées dans la zone de Manantali au Mali en vue de sédentariser 80 ressortissants maliens actuellement bénéficiaires d’un droit de séjour humanitaire en Italie ». Au terme de leur séjour, ces 80 compatriotes seront rapatriés par les autorités italiennes.

L’ONG Svilppo 2000 s’est formellement engagée à réaliser une ferme agricole, une unité de transformation des produits de ladite ferme et un centre de formation destinées à qualifier les exploitants, détaille le communiqué.
Le coût total du projet s’élève à 1 652 419 euros (1 082 334 445 Fcfa) dont 827 994 euros apportés par l’ONG et 824 425 euros fournis par le ministère italien des Affaires Etrangères. Le projet, précise le texte, bénéficie au Mali de l’appui du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, du ministère du Développement Rural et des collectivités de la Région de Kayes.