Le Syndicat Nationale des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) a, à travers la Direction du Service Social des Armées offert le dimanche 25 septembre 2022, un important lot de médicaments et de vivres aux veuves des militaires et paramilitaires tombés sur le champ d’honneur. C’était à la DSSA en présence du directeur du Service Social des Armées, le Colonel-major Bréhima SAMAKE, du Vice-président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, Dr Nasser ELMEDI, représentant le président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, du Secrétaire Général du SYNAPHARM, Dr Souhel Moulaye HAÏDARA et de plusieurs autres invités.

 

Cette donation est composée de 100 sacs de riz de 50kg, de 100 bidons d’huile de 5 litres et d’un important lot de produits pharmaceutiques destinés à la Polyclinique des Armées de Kati. Le coût total de ce don est estimé à 14 millions de FCFA.

Le Directeur du Service Social des Armées, le Colonel-major Bréhima SAMAKE, a affirmé que la DSSA est une structure qui œuvre quotidiennement pour l’amélioration des conditions de vie et l’épanouissement des militaires et de leurs familles. Selon lui, cette donation est une aubaine pour la DSSA car elle contribuera à alléger les veuves et orphelins en cette veille de rentrée scolaire et renforcera également le stock en médicaments pour la prise en charge des blessées de guerre dans nos structures sanitaires. Il s’est réjoui des efforts consentis par des personnes animées de bonne volonté, se souciant du bien-être et de la santé des veuves, orphelins, et blessés de guerre. Enfin le Directeur de la DSSA a exprimé au nom de la hiérarchie militaire sa profonde gratitude et à assurer que ces dons feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente par les services compétents.

Source : Forces Armées Maliennes