La rentrée des classes est prévue lundi prochain au Mali. Mais un doute plane sur la reprise des cours le 03 octobre, dans la région de Kayes et le district de Bamako. Les enseignants de ces régions et le gouvernement n’ont toujours pas trouvé un consensus. A Kayes, la synergie d’enseignants du 15 octobre exige le départ du DAE (Directeur d’Académie d’Enseignement) de Kenièba. Et à Bamako la coordination revendique des rappels de paiement.

Source : Studio Tamani