La dernière promotion de l’Institut Supérieur de Technologie Appliquée (Techno-Lab-ISTA) la 22ème porte le nom du gouverneur de la région de Bougouni. Général Kéba Sangaré était personnellement présent le samedi 2 juillet 2022 au Centre International de Conférences de Bamako aux côtés de ses 300 filleuls recevant leurs parchemins.

Placée sous le Haut parrainage du Général Kéba Sangaré, Gouverneur de la Région de Bougouni, la cérémonie de sortie de la 22ème promotion de Technolab-ISTA a enregistré de très nombreux invités. Outre le parrain, le Directeur général de TechnoLab-ISTA, Daouda Diakité, avait à ses côtés le maire de la commune III, Dr Sidiki N’Fa Konaté, Dr. Kadiatou Boiré qui représentait le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Il y avait  d’autres invités de marque issus du corps professoral, du Réseau des partenaires et des «Visiting Professor», sans oublier les étudiants et parents venus nombreux.

Bravo aux organisateurs et aux récipiendaires ! 

Le représentant du maire de la commune III, Issa Dembélé, a, au nom du conseil communal, souhaité à toutes et à tous la bienvenue. « Cette cérémonie est certes modeste, mais pleine de significations car il s’agit de reconnaitre l’effort et le mérite des femmes et des hommes qui se sont soumis à cet exercice. Bravo aux organisateurs et félicitations aux récipiendaires !», a-t-il déclaré.

Le directeur général de l’Institut Supérieur de Technologie Appliquée (Techno-Lab-ISTA), Daouda Diakité, a déclaré que la cérémonie de remise de diplômes est une tradition annuelle de son institution TechnoLab-ISTA. Selon lui, elle  est l’opportunité de célébrer, avec joie et légitime fierté, la réussite du parcours académique par les récipiendaires eux-mêmes, leurs parents, familles et amis, les pourvoyeurs de ressources et surtout pour le personnel et le corps enseignant. « En effet, la fin d’un cycle d’études est toujours accueillie avec un grand soulagement, comme étant le fruit d’efforts consentis tout au long d’un cycle de formation ».

A l’en croire, cette 22ème Promotion concerne environ trois cents (300) récipiendaires issus d’une diversité de provenances socioprofessionnelles : administrations publiques, entreprises privées, organisations de la société civile (nationales ou internationales).

Environ 5. 300 diplômés actifs sur 6000 cadres supérieurs formés !

L’Institut Supérieur de Technologie Appliquée (Techno-Lab-ISTA), a fait savoir son directeur général, développe une politique d’ouverture et de partenariat multilatéral avec l’Ecole Supérieure de Gestion de Paris, l’Ecole Supérieure de génie Informatique (ESGI Paris) et d’autres établissements. « Ces différents axes de coopération scientifique et universitaire contribuent à impulser efficacement notre savoir-faire dans une dynamique d’échanges d’expériences et de renforcement de capacités».

Faisant le bilan, il dira que pendant ces 22 dernières années, TechnoLAB-ISTA a formé environ 6000 cadres supérieurs. Il ressort d’une répartition approximative faite par le Dg Daouda Diakité que environ 2500 travaillent dans les administrations publiques maliennes (Fonction publique) ;1800 diplômés sont dans la sphère des entreprises du secteur privé (Banques, Assurances, secteur primaire ou auto-employeurs (environ 380 qui sont devenus eux-aussi des employeurs) ; 500 diplômés travaillent au sein des institutions internationales ou organismes de développement (BAD,OMVS, système des Nations Unis, etc.

Ce n’est pas tout : environs 200 diplômés de l’école se sont expatriés dont certains travaillent en RDC, Sénégal, Côte d’Ivoire, France, Canada, Royaume-Uni et aux USA. « 300 diplômés sont issus d’autres pays africains et font aujourd’hui la fierté de l’école (car certains d’entre eux occupent des fonctions administratives hautement stratégiques dans leur pays). Soit donc au total de 5. 300 diplômés répertoriés sur 6000 et qui sont tous actifs ! Cela est réconfortant pour l’école malgré le contexte socio-économique difficile et l’environnement dans lequel nous travaillons», a-t-il souligné.

Le choix du général Kéba Sangaré, gouverneur de Bougouni comme Parrain s’explique, a expliqué le directeur général de TechnoLAB-ISTA, par sa riche carrière militaire, mais aussi sa contribution au développement de la région de Bougouni.

S’adressant aux Diplômés, il dira : « vous serez dans d’autres environnements et, face à de nouvelles réalités peut être plus dures et compliquées, face aux véritables problèmes issus de la dure situation socio-économique, perturbée par les soubresauts actuels de la real-géopolitique. Dans ces jougs impitoyables que la vie vous basculera, soyez responsables et courageux !   Le Formateur que je suis ne peut s’empêcher de prodiguer quelques conseils : rappelez-vous chers récipiendaires que le diplôme n’est pas une fin en soi, mais considérez-le plutôt comme un outil : si vous en faites bon usage vous en récolterez les fruits ; dans le cas contraire, que Dieu vous en garde, vous ne trouverez que désillusion, amertume, au bout du chemin ».

Parrain séduit par la rigueur et le sérieux de TechnoLAB-ISTA

Prenant la parole, le parrain, Général Kéba Sangaré a fait part de sa joie. « Tout le plaisir est pour moi de prendre la parole à cette cérémonie. J’ai pu mesurer tout le sérieux avec l’application, la rigueur et tout ce qui est nécessaire à un établissement pour assurer une formation de qualité tant désirée accomplie par TechnoLAB-ISTA que je remercie ainsi que tous les acteurs qui ont contribué au choix de ma personne pour parrainer cette cérémonie. Je suis fortement reconnaissant. Chers étudiants, cette remise de diplômes est le labeur et le soutien inconditionnel de vos parents à qui vous devez beaucoup, ce pareil moment de joie mérite une félicitation. Le diplôme est important mais le plus important est ce que nous en faisons », a martelé le gouverneur de la région de Bougouni.

Nènè Keita, la représentante des récipiendaires, s’est dite heureuse avant de vanter les mérites de TechnoLAB-ISTA. « C’est un sentiment de fierté qui anime tous les récipiendaires aujourd’hui, malgré la crise, l’école s’est efforcée de nous donner des cours de qualité en ligne. Aujourd’hui, nous sommes fin prêts à affronter le marché du travail, à relever les défis car aptes. Une école qui a plus d’une trentaine de diplômes accrédités par la CAMES. Vous pouvez être fier de vos produits, monsieur le Directeur ! Nous présentons nos excuses à tous les professeurs pour les torts commis au cours de notre processus. Nous sommes également heureux que notre promotion porte le nom d’un homme qui a tout fait pour ce pays, qu’il en soit remercié», a déclaré l’heureuse récipiendaire au nom de ses camarades.

Pour donner une saveur agréable à la fête, tout au long de la cérémonie, la fanfare de la garde nationale, les cantatrices, les humoristes et les slameurs ont égayé les invités.

La remise de diplômes et d’attestations de reconnaissances a mis terme à cette journée qui restera, sans aucun doute, non seulement dans les annales de Techno-Lab mais aussi celle de Bougouni.

Moussa DIARRA

Source: Le Challenger

MaliwebEducation
La dernière promotion de l’Institut Supérieur de Technologie Appliquée (Techno-Lab-ISTA) la 22ème porte le nom du gouverneur de la région de Bougouni. Général Kéba Sangaré était personnellement présent le samedi 2 juillet 2022 au Centre International de Conférences de Bamako aux côtés de ses 300 filleuls recevant leurs parchemins. Placée...