Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont été reçus ce vendredi matin 07 mai 2021 dans la salle de réunion de l’AMALAN à 10 heures sur la demande du ministre de l’Éducation nationale, accompagné de deux de ses collègues à savoir les ministres de la Fonction publique et du Travail et celui de l’Économie et des Finances.

 

Les échanges ont porté sur l’harmonisation des grilles de salaires et la tenue d’une conférence sociale.
Le ministre de l’Éducation et ses collègues sont venus expliquer la position du Gouvernement qui consiste à aller vers l’harmonisation des grilles salariales qui selon eux, peut mettre fin à la disparité entre travailleurs et ensuite l’organisation d’une conférence sociale.
Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, ont précisé leur position qui est connue de tous : l’application totale de l’application totale de l’article 39 en toute circonstance.
Donc, sur la question de l’harmonisation, les syndicats refusent la remise en cause de leurs acquis syndicaux.
Concernant la conférence sociale, les syndicats n’ayant pas participé à l’atelier préparatoire, ils ont décidé de ne pas participer à cette conférence.
Eu égard à la position exprimée par le Gouvernement, les syndicats de l’éducation invitent les enseignants à la mobilisation, à la résistance et â rengagement pour la défense de nos acquis.

Source : INFO-MATIN

MaliwebEducation
Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont été reçus ce vendredi matin 07 mai 2021 dans la salle de réunion de l’AMALAN à 10 heures sur la demande du ministre de l’Éducation nationale, accompagné de deux de ses collègues à savoir les ministres de la Fonction...