université ecole fsjp

Les travaux d’un atelier de formation en gestion électronique de l’information documentaire à l’aide du logiciel PMB se sont achevés vendredi dernier au Campus numérique francophone de Bamako (CNFB) à la Faculté des sciences techniques (FAST).

Cette session de formation qui avait commencé le 21 octobre est organisée par le Campus numérique francophone de Bamako. Elle s’inscrit dans la continuité des actions que mène l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) au profit des universités, grandes écoles et instituts de notre pays en accompagnement de leur plan de développement stratégique.

Une vingtaine de bibliothécaires, de documentalistes, d’agents de prêts, de conservateurs, de chargés d’acquisition de documentaires, de gestionnaires d’abonnements et d’archivistes des établissements d’enseignement supérieur de notre pays ont pris part à cette formation.

Les modules de formation ont traité de la gestion électronique des fonds documentaires, de l’optimisation des participants sur leurs fonds, des relations avec leurs lecteurs et ainsi que des archives avec le logiciel « Ma bibliothèque personnelle en PHP » (PMB). La formation était assurée par les experts Kodjovi Horatio et Mme Dème Aminata Sakho des Campus numériques francophones de Lomé et de Dakar.

Les participants ont à l’unanimité souhaité qu’une telle initiative se multiplie afin de leur permettre de suivre l’évolution des technologies dans leur métier. Ils ont promis de mettre en pratiques les compétences acquises.

Le responsable du Campus numérique  de Bamako, Michel Namar, a pour remercié les participants pour leur assiduité et leur volonté manifeste d’apprendre durant la formation. Il a annoncé, d’ici la fin de l’année, une autre session en numérisation de fonds d’archives au profit des agents de l’Institut Ahmed Baba de Tombouctou.

Après avoir encouragé les participants, le recteur de l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB), Macki Samaké, a salué l’initiative de l’AUF et confirmé la volonté des pouvoirs publics d’aider au développement des bibliothèques dans les établissements.

Le directeur de l’Institut universitaire et des Technologies a, lui, promis l’intégration du module de gestion électronique de l’information documentaire dans les programmes universitaires.

La cérémonie, co-présidée par Macki Samaké et Samba Diallo, recteurs respectivement de l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB) et de l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako (USSGB), s’est déroulée en présence du vice-doyen de la Faculté des sciences techniques et du directeur de l’Institut universitaire de technologie.

 

Source: L’Essor

abdoulaye ouattaraEducation
Les travaux d’un atelier de formation en gestion électronique de l’information documentaire à l’aide du logiciel PMB se sont achevés vendredi dernier au Campus numérique francophone de Bamako (CNFB) à la Faculté des sciences techniques (FAST). Cette session de formation qui avait commencé le 21 octobre est organisée par le...