Le Pôle des Actions d’Intégration des Droits Humains en Afrique (PACINDHA), en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) et l’Opération du Parc National de la Boucle du Baoulé (OPNBB), sur financement fonds climat, a lancé le lundi 16 janvier 2022 à Kolokani un Projet d’appui à l’adaptation aux changements climatiques dans la Boucle du Baoulé, plus précisément dans les Communes de Nonsombougou, Guiwoyo, Seébécoro I, Kolokani, Massantola et Wolodo.

Il s’agit de faire face à la dégradation avancée des terres, la déforestation, l’érosion, et la non-maîtrise de certaines techniques agricoles qui ont fortement porté atteinte aux moyens de subsistance des populations.

Le Lancement de ce projet était présidé par le préfet de Kolokani, Alou Diarra, en présence du président du PACINDHA, Amadou Konaté, de la représentante de l’UNESCO au Mali, Mme Dicko Oumou Dicko,  du Directeur de l’OPNBB, le Commandant Sagaba Samaké.

Le président du PACINDHA, Amadou Konaté a expliqué les objectifs du projet et ses retombées directes sur les populations : « À cause de la dégradation des terres de culture liée aux changements climatiques, il est estimé que 60% des cultivateurs sont à la recherche permanente de nouvelles terres plus fertiles. Cette situation provoque des conflits fréquents entre agriculteurs et éleveurs. L’une des conséquences des changements climatiques est l’exode rural des jeunes, dû au manque (…)

ALPHA C. SOW

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebEnvironnement
Le Pôle des Actions d’Intégration des Droits Humains en Afrique (PACINDHA), en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) et l’Opération du Parc National de la Boucle du Baoulé (OPNBB), sur financement fonds climat, a lancé le lundi 16 janvier 2022 à...