Le projet qui a coûté 125 millions Fcfa permettra de cultiver de nombreuses espèces horticoles en dehors de leur milieu d’origine en plus de cultures hors saison.

ministre Développement Rural Docteur Bokary Téréta mali

Le ministre du Développement rural, Bokary Tereta,  a procédé vendredi dernier à l’inauguration de la serre horticole « Sidibé Agro-techniques » à Katibougou. Il était accompagné du président de la chambre d’agriculture de Bamako, Ibrahima Diakité. La visite était guidée par le propriétaire de la serre, Amadou Sidibé.

Située à Katibougou sur la route nationale 6 vers Kangaba, le site clôturé en dur et accessible toute l’année, s’étend sur 3 hectares et dispose de deux forages fonctionnant à l’énergie solaire.

Le projet qui a coûté 125 millions Fcfa, permettra de cultiver de nombreuses espèces horticoles en dehors de leur milieu d’origine, et de produire des cultures hors saison. La culture sous un abri en plastique translucide ou culture sous serre, est un procédé moderne qui permet aux plantes de se développer dans les meilleures conditions possibles. La méthode va considérablement accroitre les rendements jusqu’à 150 tonnes par hectare pour 30 tonnes en production hivernale. « Sidibé Agro-techniques » entend privilégier au maximum des techniques respectueuses de l’environnement et mettre à la disposition des marchés des produits d’excellente qualité à de très bonnes conditions.

Le ministre Tereta a salué le travail abattu par Amadou Sidibé. «  Cette visite m’a beaucoup ému. J’ai connu Sidibé comme architecte et peut être que c’est l’esprit d’architecte qui lui a appris à concevoir, à mettre beaucoup de choses dans un paquet, à les façonner pour en extraire quelque chose de beau, de grand », a-t-il commenté.

« Trois hectares de terres avec beaucoup de technologies de pointe. En matière de développement de l’agriculture, il n’y a rien de mieux qu’un système d’irrigation au goutte à goutte réalisé sur une petite surface de culture avec un niveau de rendement exceptionnel, en plus d’une condition climatique qui favorise un développement extraordinaire des plantes. On ne peut que se réjouir », a souligné le ministre.

Il a félicité le promoteur ainsi que le Programme compétitivité et diversification agricole (PCDA) pour son accompagnement. Il a demandé à la Direction nationale de l’agriculture, au coordonnateur du projet PCDA et aux services techniques d’approfondir les échanges avec Amadou Sidibé afin de l’aider à réussir. « Peut être peut-on envisager d’avoir en 2014, plusieurs autres promoteurs à l’instar d’Amadou Sidibé pour satisfaire les besoins alimentaires et nutritionnelles des Maliens », a-t-il espéré.

Le président de la chambre d’Agriculture du district, Ibrahima Diakité, a jugé que ce projet était une merveille pour l’intensification de l’agriculture. « Dommage qu’il ne soit pas à la portée de tout promoteur, au regard des investissements de départ », a-t-il noté.

Amadou Sidibé a, lui, expliqué que son ambition pour le Mali était de compter un jour, 1000, 2000, voire 10.000 hectares de serres installées. « Je reste à la disposition du gouvernement pour vulgariser ce projet tout en créant de nouvelles compétences dans le domaine de l’installation et de l’exploitation de la serre », a-t-il indiqué.

Aminata Dindi SISSOKO

Source: l’Essor

Mali-web.orgEnvironnement
Le projet qui a coûté 125 millions Fcfa permettra de cultiver de nombreuses espèces horticoles en dehors de leur milieu d’origine en plus de cultures hors saison. Le ministre du Développement rural, Bokary Tereta,  a procédé vendredi dernier à l’inauguration de la serre horticole « Sidibé Agro-techniques » à Katibougou. Il était...