Le mardi 25 janvier 2022, des présumes djihadistes armes non identifiés, ont encore une fois de plus manifesté leur mauvaise volonté à la population de Bazi Haoussa. Ces présumés djihadistes sont partis avec plus de 50 têtes de bovins, notamment des vaches laitières. Nos sources indiquent que les habitants de la localité ont informé les forces de défense et de sécurité. Mais à ce stade, aucune poursuite n’est engagée pour les retrouver, déplorent-ils. Les mêmes sources précisent que les enlèvements de bétails sont récurrents à Bazi Haoussa depuis 3 ans. De 2019 à nos jours les éleveurs de la localité auraient perdu plus 5 milles têtes.

Source: LE PAYS

MaliwebFaits divers
Le mardi 25 janvier 2022, des présumes djihadistes armes non identifiés, ont encore une fois de plus manifesté leur mauvaise volonté à la population de Bazi Haoussa. Ces présumés djihadistes sont partis avec plus de 50 têtes de bovins, notamment des vaches laitières. Nos sources indiquent que les habitants...