Après plusieurs années de déception pour les éleveurs des villages de la commune de Diou et environnants, victimes de vols répétés des bœufs, les chasseurs de ladite localité ont fini par mettre fin à la course de 3 voleurs. C’était dans la nuit du 7 au 8 juillet 2022.

 

C’est à la veille de la fête de Tabaski que la course s’est arrêtée pour les nommés B.W, S.T et A.S. En effet, la population de Diou et environnants a retrouvé un nouveau souffle après plusieurs cas de vol de leurs bétails. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 7 au 8 du mois en cours. Le nommé B.W a tenté d’enlever 3 bœufs d’un chasseur dudit village. Ces 3 bœufs portent total à 11 boeufs disparus depuis le début de l’hivernage.

Ils avaient réussi à voler 9 bœufs avant le cambriolage de ces trois bœufs. Finalement, l’opération a tourné au vinaigre pour les candidats en soustraction des biens d’autrui et leurs complices. Après son arrestation, il n’a pas tardé de dénoncer ses complices. Cette information a permis aux chasseurs de mettre la main sur les 2 autres, S.T et A.S.

Selon nos informations, depuis des années, les habitants de la dite localités sont victimes de vol de bétail. Cette fois-ci, grâce à la vigilance des chasseurs du village de Diou, ces individus ont été arrêtés et mis à la disposition de la gendarmerie de Kadiolo, le chef-lieu de la commune rurale de Diou. Face à la pression des chasseurs, ils ont exposé tous leurs secrets. Ils affirment avoir commis des cas de vol répétés dans la localité.

Chose surprenante, les bœufs une fois disparus dans la localité, personne ne pouvait s’attendre à revoir les animaux disparus. Ils affirment avoir mis en place un plan bien élaboré pour le transport des bœufs disparus, mais fois-ci, ce plan a été déjoué par les braves chasseurs du village. Désormais, chacun de ces individus répondra à ses actes devant le juge de Kadiolo.

L’arrestation de ces bandits apporte un ouf de soulagement aux éleveurs de la localité qui ne savaient plus quoi faire face à cette situation perpétrée par des individus mal intentionnés, sans  cœur et sans foi. La suite de l’affaire permettra peut-être le  démantèlement complet du réseau.

Nous y reviendrons.

Siriki KONE

SourceL’Alerte

MaliwebFaits divers
Après plusieurs années de déception pour les éleveurs des villages de la commune de Diou et environnants, victimes de vols répétés des bœufs, les chasseurs de ladite localité ont fini par mettre fin à la course de 3 voleurs. C’était dans la nuit du 7 au 8 juillet 2022.   C’est...