À Fariga, commune rurale de Tomora (Oussoubidiangna), un canari très ancien a été découvert dans un champ la semaine dernière. Il contenait des ossements humains.

 

Selon des sources locales, ce canari serait enterré là-bas depuis la nuit des temps. Toutefois, ils estiment que les ancêtres n’enterraient pas le cadavre des enfants décédés. Ils les mettaient dans un canari déposé sur un grand arbre ou enfouis sous terre. Les autorités locales et plusieurs personnes sont allées voir ces ossements et ce canari.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebFaits divers
À Fariga, commune rurale de Tomora (Oussoubidiangna), un canari très ancien a été découvert dans un champ la semaine dernière. Il contenait des ossements humains.   Selon des sources locales, ce canari serait enterré là-bas depuis la nuit des temps. Toutefois, ils estiment que les ancêtres n'enterraient pas le cadavre des...