Les éléments de la police du commissariat de N’Tabacoro ont mis la main, jeudi 16 juin 2022, sur un individu connu sous le nom « Blocus », un toxicomane présumé, fabriquant de l’alcool frelaté. Il serait aussi un vendeur de drogue.

Pour l’accomplissement de son business, le dealer présumé avait soigneusement choisi certains quartiers de la ville aux trois caïmans (Bamako). Surnommé « Blocus », il se livrait à ses activités clandestines aux quartiers N’Tabacoro, ATTBougou, en passant par Niamanan, N’Tabacoro village et Niamanan-Dougoucoro. Dans chacun de ces quartiers cités, le grand « fournisseur » possédait des coins stratégiques pour la livraison. Son arrestation est partie de la dénonciation des habitants du quartier ATTBougou-N’Tabacoro. D’une source fiable, il s’avère que l’incriminé est un délinquant notoire, voire un toxicomane qui, non seulement consommait de la drogue, mais produisait et vendait aussi de l’alcool frelaté. Communément appelé « Blocus », il était parvenu à s’imposer dans ce milieu à travers des contacts et connaissances qu’il possédait çà et là, dans la capitale malienne et ses quartiers périphériques. Selon les indiscrétions, les voisins, censés dénoncer la mauvaise pratique, étaient pris en otage, voire menacés ou agressés par l’intéressé et ses acolytes. Malgré toutes les menaces, le voisinage qui semblait en avoir marre de leurs attitudes a, en catimini, donné l’information au commissaire principal Mamadou Sanogo et ses hommes. C’est ainsi que le commissariat de N’Tabacoro a pris à bras-le-corps le dossier. Un (1) mois durant, les éléments du commissariat menaient des enquêtes. Ils ont d’abord infiltré, après avoir eu toutes les preuves à l’appui, les clients du dealer. Cela étant fait, ils sont parvenus à interpeller deux individus en possession d’une quantité de drogue. Ces derniers s’étaient ravitaillés chez le nommé « Blocus ». Courant le jeudi 16 juin, une équipe de la Brigade de recherche a procédé à l’interpellation du présumé vendeur de l’alcool frelaté, en l’occurrence le surnommé « Blocus ». « Une perquisition effectuée chez lui à domicile a également permis de découvrir une brique de résine de cannabis avec 19 boules prêtes à la consommation, en plus de quelques papiers d’emballage de drogue », indique notre source. Le présumé dealer a été placé en garde-à-vue avant sa mise à la disposition de la justice.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

MaliwebFaits divers
Les éléments de la police du commissariat de N’Tabacoro ont mis la main, jeudi 16 juin 2022, sur un individu connu sous le nom « Blocus », un toxicomane présumé, fabriquant de l’alcool frelaté. Il serait aussi un vendeur de drogue. Pour l’accomplissement de son business, le dealer présumé avait soigneusement choisi certains...