« La problématique de la garde à vue dans les commissariats et gendarmeries » était au cœur d’une rencontre organisée hier (03/08/2022) à Gao. C’était une initiative de la section régionale de l’Observatoire des droits humains pour la paix. Objectif : sensibiliser les populations sur le processus de la garde à vue. En marge de la rencontre l’ODHP a procédé au renouvellement de son bureau.

Source : Studio Tamani

MaliwebJusticeSociété
  « La problématique de la garde à vue dans les commissariats et gendarmeries » était au cœur d’une rencontre organisée hier (03/08/2022) à Gao. C’était une initiative de la section régionale de l’Observatoire des droits humains pour la paix. Objectif : sensibiliser les populations sur le processus de la garde à vue. En marge de...