L’Imam Mahmoud DICKO  semble  avoir un lourd poids qui lui pèse sur la conscience  plus d’une année après la chute du régime IBK. Le M5-RFP  qu’il  dirigeait est aujourd’hui en rang dispersé et l’imam Mahmoud DICKO continue de faire  l’objet d’accusations  et de préjugés.  Face aux médias hier, le parrain de la CMAS  s’est expliqué sur plusieurs sujets   relatifs notamment,   à ses relations  avec  les autorités de la transition  et au M5-RFP. Il s’est senti mal compris et    souvent même calomnié. L’évènement qui s’est déroulé sur le terrain de football de Baco-Djicoroni ACI, a ménagé pour l’occasion, a compté plusieurs centaines de personnes présentes.

L’essentiel de la communication de l’Imam a consisté à se justifier face aux nombreuses accusations dont il fait l’objet.

c’ est un véritable  contre-pied que Mahmoud DICKO  a  donné    à une  grande partie de l’opinion qui s’attendait à des  probables déclarations incendiaires    contre les  autorités de la transition . Les prémisses de  ce genre de déclaration étaient prévisibles  en  ce sens que l’imam de Badalabougou réagissait quelques jours plus tôt,   à propos d’une  fausse  information l’accusant de comploter avec la France contre le Mali.

Contre toute attente, c’est donc des propos   d’apaisement que   le leader religieux a tenu hier dimanche 28 novembre 2021.

Imams et   représentants de partis politiques ont   participé à la rencontre qui aura été l’occasion pour l’imam de Badalabougou de s’expliquer sur   plusieurs faits dont il est accusé.

Les relations entre  l’imam Mahmoud DICKO  et  les plus hautes autorités du pays ne datent pas d’aujourd’hui.  Cependant les  deux  anciens  chefs  d’ État  démocratiquement élus à savoir feu Amadou Toumani Touré  et Ibrahim Boubacar Keita (IBK)   partagent des  points communs   relatifs à  leurs chutes.

ATT  comme IBK    accusaient  tous les (…)

AUTEUR

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
L’Imam Mahmoud DICKO  semble  avoir un lourd poids qui lui pèse sur la conscience  plus d’une année après la chute du régime IBK. Le M5-RFP  qu’il  dirigeait est aujourd’hui en rang dispersé et l’imam Mahmoud DICKO continue de faire  l’objet d’accusations  et de préjugés.  Face aux médias hier, le...