« Injures commises par le biais d’un système d’information et de communication ; Violation du secret de la communication Diffusion d’injures et menaces » sont les   charges qui pèsent sur Dr   Oumar Mariko ,  Bakary CAMARA  et  Boubacar Soumaoro  dit Bouba FANÉ    qui ont été  placés   sous mandat dépôt  par le  procureur du tribunal de la commune IV hier mardi 7 décembre 2021.   Leur jugement est prévu  pour le  15 février  prochain    selon  nos  informations.

Pour la première fois depuis l’avènement de la démocratie au Mali dont il est l’un des principaux acteurs de lutte,   Dr Oumar Mariko   a été placé  sous mandat de dépôt après  une nuit de  garde à vue  à la gendarmerie du Camp. Il lui est reproché au même titre que ses deux coinculpés,   des « Injures commises par le biais d’un système d’information et de communication; Violation du secret de la communication Diffusion d’injures et menaces ». En clair,  il est reproché au  Président du SADI   d’avoir tenu des propos   insultants  contre le Premier ministre  Dr Choguel Kokalla MAIGA.

Ces propos se (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebJustice
« Injures commises par le biais d’un système d’information et de communication ; Violation du secret de la communication Diffusion d’injures et menaces » sont les   charges qui pèsent sur Dr   Oumar Mariko ,  Bakary CAMARA  et  Boubacar Soumaoro  dit Bouba FANÉ    qui ont été  placés   sous mandat dépôt  par le ...