« La chaîne pénale : Justice, Police, Gendarmerie et Administration Pénitentiaire » était au centre d’un débat hier 29 septembre 2022 à Koutiala. Il a regroupé une cinquantaine de représentants d’organisations de la société civile et des Forces de l’ordre et de sécurité.

 

Selon les organisateurs, il s’agissait de favoriser l’instauration d’un climat de confiance et de bonne collaboration entre la justice et les justiciables. Les échanges ont été organisés par le Centre d’assistance et de promotion des droits humains (CapDH) et financés par l’Ambassade du Royaume de Danemark, à travers le FAMOC.

Source : Studio Tamani