La salle de délibération de la Commune urbaine de Koutiala a servi de cadre à l’atelier de dissémination du guide de mobilisation et d’exécution des ressources budgétaires transférées de l’État et du guide d’élaboration du budget des collectivités territoriales.

 

Organisé par le ministère de l’Économie et des Finances, cet atelier de trois jours visait à accompagner les services techniques déconcentrés et les collectivités en matière de mobilisation et d’exécution des subventions budgétaires aux collectivités territoriales par l’État.

Il s’agissait aussi d’exprimer la détermination du gouvernement à consolider les acquis de la décentralisation qui est une réforme majeure engagée par l’État depuis plus de deux décennies.

Une cinquantaine de participants prennent part à ces assises. Pour le coordonnateur de la Cellule d’appui à la décentralisation et à la déconcentration du ministère de l’Économie et des Finances (CADD-MEF), Sidi Maïga, c’est suite aux différentes missions de terrain effectuées dans le cadre du suivi de l’effectivité des recettes budgétaires de l’Étattransférées aux collectivités que son département s’est rendu compte que les dotations budgétaires que l’État accorde aux collectivités ne sont pas mobilisées dans le délai général.

C’est pour apporter une réponse à cette problématique que la CADD-MEF a commis une équipe de consultants pour élaborer deux guides; à savoir le guide de mobilisation et de d’exécution des ressources budgétaires de l’État transférées aux collectivités territoriales et le Guide pour l’élaboration du budget primitif des collectivités et la mise en place d’un cadre de concertation pratique.

L’objectif principal visé est de faciliter la mobilisation, le contrôle et l’exécution des ressources financières de l’État transférées aux collectivités territoriales dans tous les domaines. C’est pourquoi le coordinateur de CADD-MEF a invité les participants à suivre les différentes présentations avec intérêt pour leur permettre de relever le défi de la mobilisation des recettes budgétaires dans le délai.

Dans son discours d’ouverture, Jérémy Théra, conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de la région,a souligné qu’en matière de transfert des compétences et des ressources, des efforts ont été faits pour les secteurs de l’éducation et la santé en identifiant certaines lignes budgétaires tout en les transférant aux collectivités qui constituent des unités économiques fonctionnelles en leur nom depuis la Loi des finances.

Dans cette dynamique, des dotations budgétaires importantes ont été octroyées au cours des dix dernières années dont la mobilisation dans le délai pose un problème dû à la multiplicité des outils car chaque département sectoriel a élaboré ses propres outils de mobilisation des ressources.

Durant les trois jours, les participants se sont familiarisés avec ces deux guides grâce à l’expertise de Sinsé Bagayogo du Cabinet SEAG, principal formateur de l’atelier.

Ibrahim DEMBÉLÉ

Amap-Koutiala

Source : L’ESSOR

MaliwebSociété
La salle de délibération de la Commune urbaine de Koutiala a servi de cadre à l’atelier de dissémination du guide de mobilisation et d’exécution des ressources budgétaires transférées de l’État et du guide d’élaboration du budget des collectivités territoriales.   Organisé par le ministère de l’Économie et des Finances, cet atelier...