Dans la poursuite des efforts du président de la transition du Mali, SEM. Assimi Goïta et du gouvernement de la transition pour l’approvisionnement du marché malien en ciment, le ministre de l’Industrie et du commerce, M. Mahmoud Ould Mohamed a rencontré son homologue sénégalais dans le cadre des échanges sur la problématique de l’approvisionnement du marché malien.

  1. Mahmoud Ould Mohamed était accompagné pour l’occasion du conseiller technique chargé du Commerce extérieur, M. Boubacar Ballo, de son chef de cabinet, M. Sidi Ahmed Ould Sidi Salem, du Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Mali, M. Youssouf Bathily et d’une forte délégation d’hommes d’affaires maliens.

Lors de la rencontre avec les industriels et autres acteurs du secteur du ciment, en présence de la ministre du Sénégal en charge du commerce et des PME Mme Assome Aminata DIATTA, M. Mahmoud Ould Mohamed a remercié au nom des autorités maliennes de la transition en son nom propre et les autorités sénégalaises pour la qualité de l’accueil dont a bénéficié sa délégation.

La ministre sénégalaise du commerce et des PME, Assome Aminata Diatta, a salué l’exemplarité de coopération entre les deux pays et le dynamisme du Ministre M. Mahmoud Ould Mohamed.

En effet, les industriels du ciment du Sénégal se sont engagés à doubler l’approvisionnement du marché malien en ciment au taux de 7.000 T par jour et cela de façon régulière et durable.

La ministre sénégalaise du Commerce et du PME a salué « le dynamisme du ministre malien de l’Industrie et du Commerce qui a jugé utile de faire le déplacement avec les hommes d’affaires maliens » afin de trouver une solution à la problématique de l’approvisionnement du Mali en ciment.

Elle a ainsi insisté sur la nécessité pour nos deux pays de tout faire « à chaque fois pour nous renforcer mutuellement » afin d’avancer ensemble car selon elle, le Mali et le Sénégal sont « liés par l’histoire, la géographie, et le sang ».

La rencontre s’est terminée sur une note de satisfaction

Pour le ministre, M. Mahmoud Ould Mohamed, il y a plusieurs raisons d’être « optimiste » vu l’engagement des autorités sénégalaises à mobiliser toutes les ressources nécessaires afin que les parties malienne et sénégalaise arrivent à cet accord de 7.000 T/jour pour l’approvisionnement de notre pays en ciment. Les deux ministres ont salué et remercié les industriels, les importateurs, les transporteurs et les experts de deux pays.

Correspondance particulière

MaliwebSociété
Dans la poursuite des efforts du président de la transition du Mali, SEM. Assimi Goïta et du gouvernement de la transition pour l’approvisionnement du marché malien en ciment, le ministre de l’Industrie et du commerce, M. Mahmoud Ould Mohamed a rencontré son homologue sénégalais dans le cadre des échanges...