Dans le cadre de la mise en oeuvre du 1er axe de son Projet, Journalistes pour les droits humains/Journalists for human rights (JDH/JHR) a lancé lundi dernier un concours dans le but d’identifier et récompenser les reportages de qualité sur les droits humains et la bonne gouvernance, produits par des journalistes maliens.

Encourager la médiatisation des sujets ayant trait aux droits humains et à la bonne gouvernance au Mali et soutenir les journalistes qui travaillent dans des conditions difficiles et avec des ressources limitées. Telle est la motivation de Journalistes pour les droits humains/Journalists for human rights (JDH/JHR) en instituant un prix.

A travers cette initiative, les journalistes et étudiants en journalisme seront motivés à mettre en exergue les histoires liées à la promotion des droits humains et la bonne gouvernance. Ce concours vise aussi à les exhorter à l’excellence et à un travail de calibre professionnel dans le traitement des sujets couverts. A ce titre le prix a le potentiel de contribuer à l’avancement professionnel et au renforcement de la réputation des lauréats tout en encourageant ceux qui n’ont pas reçu de prix à continuer à travailler pour améliorer la qualité de leur travail.

Ce concours est ouvert aux professionnels et aux étudiants en journalisme de la radio et de la presse écrite (journaux et magazines). Ainsi le prix JDH récompensera les travaux de 4 journalistes hommes ou femmes (2 professionnels et 2 étudiants en journalisme) dans les catégories comme «Meilleur reportage radiophonique» sur les droits humains, produit par un journaliste professionnel ; «Meilleur reportage radiophonique» sur les droits humains, produit par un étudiant ou une étudiante en journalisme ; «Meilleur reportage» de la presse écrite ou en ligne sur les droits humains produit par un journaliste professionnel ; et enfin «Meilleur reportage» de la presse écrite ou en ligne sur les droits humains produit par un étudiant ou une étudiante. JDH, en collaboration avec les partenaires du projet et les medias, va constituer un jury de 5 membres dont un représentant de l’ASSEP.

A noter que Journalistes pour les droits humains/Journalists for human rights (JDH/JHR) est une organisation canadienne au Mali dont l’expérience s’étend à 29 pays dans le monde. Sa mission est d’outiller les journalistes à couvrir les questions relatives aux droits humains plus efficacement et éthiquement au profit de leurs communautés.

Depuis juin 2019, JDH/JHR met en oeuvre, dans les villes de Bamako, Dioïla et Bla, le projet «Renforcement des médias pour promouvoir la démocratie inclusive au Mali» grâce au soutien financier du Fonds des Nations unies pour la démocratie (FNUD/UNDEF). Ce projet, dont la durée est de 24 mois, est mis en oeuvre en partenariat étroit avec la Maison de la Presse, l’Union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL) et l’École supérieure de journalisme et des sciences de la communication de Bamako (ESJSC).

Naby

Source: Le Matin
MaliwebSociété
Dans le cadre de la mise en oeuvre du 1er axe de son Projet, Journalistes pour les droits humains/Journalists for human rights (JDH/JHR) a lancé lundi dernier un concours dans le but d’identifier et récompenser les reportages de qualité sur les droits humains et la bonne gouvernance, produits par...