Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Moussa Ag Attaher a présidé la cérémonie marquant le démarrage officiel de Youth Connekt-Mali le jeudi 07 octobre 2021, au CICB. C’était en présence du représentant adjoint du PNUD au Mali, Alfredo Texeira, du président du SNJ, Habib Dakouo et du point focal du programme, Mahmoud Baba Arby.

 

Le Mali a endossé le programme de Youth Connekt au mois de novembre 2020 pour la participation des jeunes dans les instances de prise de décision au niveau de la sphère politique et dans les structures et mécanismes de prévention et de gestion des conflits. Il entre dans le cadre de la stratégie nationale pour la jeunesse. Le programme de Youth Connekt est placé sous la tutelle du ministère de la Jeunesse et des Sports, Chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne. Il a été conçu sur le modèle de Youth Connekt Africa qui a été lui-même créé en 2012 par le gouvernement du Rwanda avec le PNUD au niveau mondial. Il s’agit d’une solution locale africaine pour fournir des solutions pertinentes pour le Sud mondial et pour soutenir la mise en œuvre d’initiatives Sud-Sud pertinentes pour autonomiser les jeunes et connecter la jeunesse africaine pour la transformation socio-économique. La plateforme cherche à autonomiser les jeunes en améliorant leurs connaissances, leurs expériences et leurs compétences tout en investissant dans leurs idées, innovations et initiatives.
Dans ses propos préliminaires, le Ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Moussa Ag Attaher déclare que l’objectif fondamental est de booster le plein potentiel de la jeunesse africaine. Selon lui, c’est un programme qui vise à renforcer le dialogue entre les jeunes, la société et le gouvernement pour collecter des données pouvant servir dans l’élaboration des politiques publiques. « Ce type de coopération Sud-Sud permet aussi de cerner les bonnes expériences et les pratiques réussies dans d’autres pays en vue d’adopter au contexte et aux besoins nationaux pour relever les défis de l’heure » poursuit le ministre, avant de conclure que notre pays, au regard de sa population extrêmement jeune d’environ 70 %, doit se saisir de cette opportunité pour rendre plus active la jeunesse en la mettant à l’abri des déviances, de l’oisiveté et créer les conditions idoines de sa pleine participation à la construction nationale.

 

Falaye Sissoko

Source : Canard Déchainé

MaliwebSociété
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Moussa Ag Attaher a présidé la cérémonie marquant le démarrage officiel de Youth Connekt-Mali le jeudi 07 octobre 2021, au CICB. C’était en présence du représentant adjoint du PNUD au Mali, Alfredo...