Cette décision est prise le 04 août 2022, par le Bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée après dit-il, consultation des membres du conseil de l’ordre.

 

Le Barreau guinéen reproche à Me Mamadou Ismael Konaté, avocat malien inscrit aux Barreaux de Paris et du Mali, d’avoir tenu des propos discourtois envers le Procureur près la CRIEF lors d’une émission radiodiffusée non autorisée en violation de l’article 61 de la loi L/2004/014/AN du 26 mai 2004 portant réorganisation de la profession d’Avocat en République de Guinée. Il est aussi reproché à Me Konaté, d’exercer en Guinée sans autorisation expresse du Bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée.

Il faut rappeler que Me Mamadou Ismael Konaté, est l’avocat de l’ex premier ministre M. Kassory Fofana poursuivi devant la Cour spéciale de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF).

Source: L’Investigateur

MaliwebSociété
Cette décision est prise le 04 août 2022, par le Bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée après dit-il, consultation des membres du conseil de l’ordre.   Le Barreau guinéen reproche à Me Mamadou Ismael Konaté, avocat malien inscrit aux Barreaux de Paris et du Mali, d’avoir tenu des propos discourtois...