Craignant une expansion vers la Guinée des groupes djihadistes actifs au Mali voisin, la junte du Colonel Mamadi Doumbouya a sollicité Paris pour une assistance militaire le long de sa frontière nord-est au printemps dernier.

Source : Africa intelligent