La Coordination des Associations pour le Développement de la Cité des logements sociaux de Tabacoro village et du Garabal, a organisé, le dimanche 3 juillet, une assemblée générale. L’objectif était de dénoncer l’accaparement d’un espace par l’opérateur économique  » Cissé Technologie  » et d’inviter les plus hautes autorités de la Transition à trouver une solution rapide aux problèmes.

 

Lors de cette rencontre ayant débuté en présence massive des habitants dudit quartier, le Président de leur regroupement, Mountaga Bah, a déploré l’accaparement de dix hectares, à ATTbougou Tabacoro, par l’opérateur économique « Cissé Technologie ».

Selon lui, cet opérateur économique a déjà commencé la construction de l’espace qui servait de lieu des cérémonies sociales (funérailles, baptême, mariage). Ainsi, il a regretté le mutisme de l’Office Malien de l’Habitat (OMH) et de la Direction Nationale des Domaines et des Cadastres face à la situation.
Revenant sur l’aspect technique, il a déclaré que l’opérateur dit avoir un titre foncier sur les dix d’hectares, mais quand ils ont été au Tribunal pour la présentation des pièces, il ne disposait pas de l’autorisation de construire, qui est délivré par la mairie de Kalabancoro,  » le maire Diarra avait promis d’être présent à l’assemblée générale mais il s’est fait excuser arguant qu’il devait accompagner un ministre à l’inauguration d’une école « , a-t-il dit à l’assistance. Avant d’inviter les autorités de la Transition à trouver une solution rapide à la situation, pour le bonheur des habitants du quartier.

Et de poursuivre  » il m’a une fois assigné en justice comme quoi, j’ai ordonné aux jeunes de casser ses briques alors qu’il n’en est rien. Ce jour, il a montré un document de titre foncier, mais n’avait pas sur lui un permis de construction « . Avant de préciser qu’une convention liait l’opérateur économique à l’OMH,  » mais ce contrat est caduc parce qu’il avait promis de faire des infrastructures commerciales pour la cité. Mais, il n’a pas honoré ses engagements. C’est à la surprise générale de tout le monde qu’il dit avoir un titre foncier sur les lieux « .

Des chefs de famille sur place ont révélé des tentatives d’intimidation de l’opérateur à travers les «forces de sécurité ». Parce que les habitants ont dénoncé cette occupation des lieux.

O.BARRY

Source: L’Indépendant

MaliwebSociété
La Coordination des Associations pour le Développement de la Cité des logements sociaux de Tabacoro village et du Garabal, a organisé, le dimanche 3 juillet, une assemblée générale. L’objectif était de dénoncer l’accaparement d’un espace par l’opérateur économique  » Cissé Technologie  » et d’inviter les plus hautes autorités de...