Cette cérémonie de remise des clés intervient, un peu plus d’un an après celle de la première tranche qui a eu lieu en 2019

 

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a présidé hier, à Ntabacoro, dans la Commune rurale de Kalabancoro, la cérémonie de remise des clés de 7.636 logements sociaux. On notait la présence à l’événement du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, des membres du gouvernement et des autorités politiques et administratives de la Région de Koulikoro. Cette cérémonie intervient après des mois d’attente de la part des bénéficiaires. Au total, ce sont 12.566 logements qui doivent être réalisés par les autorités. De façon symbolique, Mme M’Baye Hadèye Touré, Mme Coulibaly Bibata Dicko, Lansiné Doumbia et Makan Diallo, ont reçu respectivement leurs clés des mains du gouverneur de la Région de Koulikoro, du ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population, du chef du gouvernement et du président de la Transition.

Dans une brève allocution, le maire de la Commune de Kalabancoro, Tiékoura Amadou Diarra a salué ce geste des autorités de la Transition qui apporte de la joie dans des milliers de foyers. Ce fut, ensuite au tour du ministre en charge de l’Habitat, Bréhima Kamena d’expliquer en détails les conditions d’attribution des logements sociaux. En effet, sur les 12.566 logements, la commission d’attribution a reçu 24.696 dossiers dont 16.802 éligibles. Après l’attribution de la première tranche en 2019, il est resté 13.859 dossiers éligibles, a rappelé le ministre Kamena. C’est dans ce lot que la commission a sélectionné les bénéficiaires de cette 2è tranche, en tenant compte des recommandations de la mission d’inspection effectuée en 2019.

Il faut rappeler que malgré les difficultés, les logements sociaux de la première tranche sont occupés à plus de 50%, d’où la nécessité d’aller à la remise officielle des clés permettant de formaliser l’attribution et de commencer le recouvrement des mensualités. La publication de la liste des bénéficiaires de la deuxième tranche se fera dans un bref délais, a promis Bréhima Kamena. Pour les logements de type F3, les bénéficiaires doivent payer 45.000F cfa mensuel en plus de l’apport personnel fixé à 234.000Fcfa Les types F4 sont tarifés à 94.000 Fcfa par mois, contre 2.050.000 Fcfa comme apport personnel. Ces mensualités comprennent, en plus des frais bancaires (2.000 Fcfa), la prime de garantie contre les risques de décès qui s’élève à 4.000 Fcfa par mois pour le F3 et 7 000Fcfa pour les F4.

La retro cession aux bénéficiaires s’étale sur une période de 25 ans sans intérêt. Pour l’attribution, il a été constitué une commission indépendante composée des représentants des différents départements ministériels, des services techniques et de la société civile. Pour les autres localités, les attributions seront organisées au fur et à mesure que les commissions locales termineront leurs travaux. À la fin de la cérémonie, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a visité une stèle érigée sur la place publique et quelques logements, en compagnie du Premier ministre et des membres du gouvernement.

Cheick Amadou DIA

Source : L’ESSOR

MaliwebSociété
Cette cérémonie de remise des clés intervient, un peu plus d’un an après celle de la première tranche qui a eu lieu en 2019   Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a présidé hier, à Ntabacoro, dans la Commune rurale de Kalabancoro, la cérémonie de remise des clés...