• 22 Mars 2012 : Coup d’État. Création de deux entités : La Copam (Coordination des Organisations Patriotiques du Mali) et le Fdr (Front Uni pour la Sauvegarde de la Démocratie et de la République).

• 21 Mai 2012 : Organisation de la concertation nationale par la Copam à laquelle sont invitées 500 personnes. Un malheureux évènement survint en marge de cet évènement : agression du Président par intérim Dioncounda Traoré par des manifestants au palais de Koulouba.

 

• 28 Août 2012 : Accusés d’avoir organisé cette manifestation, 3 membres de la Copam (le syndicaliste Amadoun Amion Guindo, l’ancien Ministre Younouss Hamèye Dicko et le Professeur de médecine Rokia Sanogo), ainsi que 3 autres de l’Association Yerèwoloton (les fils dignes en Bamanan, sont condamnés à 6 mois de prison avec sursis pour troubles graves à l’ordre public

• La Copam fait appel au verdict.
• Ce lundi 07 Octobre 2013, après près de 19 mois (depuis le coup d’État), de lynchage médiatique et politique, d’injustices, de calomnies, de méchanceté de toutes sortes, la Copam a eu gain de cause !!! Oui Dieu est Grand, Dieu est Bonté, Dieu est Unique et Oui Dieu est Justice !!! La journée du 07 Octobre 2013 prouve ceci à suffisance ! La justice existe donc au Mali ! J’en doutais depuis ces 19 mois-ci. Je me disais que mon pays allait à la catastrophe en condamnant un Citoyen, un Patriote, un Homme de Justice comme Younouss Hamèye Dicko.

Moi, à qui mes parents m’ont appris et inculqué que l’Honnêteté, le travail bien fait, l’amour de sa patrie payent toujours. J’en suis venue à fortement douter de ces préceptes que je qualifiais de beaux mots, suite à cette injustice subie jour après jour par Younouss Hamèye Dicko depuis Mars 2012.

Pas une prière des cinq de la journée depuis ce 28 Août 2013 je ne l’ai faite sans que je demande à Allah que Justice soit rendue ; que Younouss hamèye Dicko ressorte plus blanc que neige de cette imposture judiciaire, car les boucs émissaires dans cette mascarade, cette parodie de justice, ils l’ont été. Et cela suffit ! Trop c’est trop !

L’agression du président Dioncounda a été filmée. Pourquoi ce film n’a toujours pas été exploité aux fins d’attraper les vrais coupables. Qu’attend cette justice “si prompte” à condamner des innocents, pour organiser un procès de ces personnes qui apparaissent dans ce film ? Beaucoup de questions restent sans réponse. Qui veut-on protéger ?

Comme quoi la justice existe au Mali !!!
Mon pays à partir de ce 07 Octobre 2013, mon cher Mali, j’ai retrouvé la Foi en toi ! J’ai retrouvé l’espoir en toi ! Je crois de nouveau en toi ! Mon pays je t’aime de nouveau !

J’en suis arrivée à avoir honte de toi, à te mépriser, voire à te détester par moment !
Pour moi, l’injustice, la méchanceté, la calomnie, doivent avoir peur de passer au devant la porte des hommes justes et bons. Mais si par malheur, elles arrivaient à leur porte, à défaut de les éviter, il faut les surmonter, car ce sont des épreuves envoyées par Dieu. Et ce qui ne tue pas renforce.

Oh oui, aujourd’hui 07 Octobre Ma Foi se trouve Renforcée. Ma joie est Grande, ma Joie est Eclatante ! Ma joie est immense. Je pense que si on pouvait la mesurer en intensité, en brillance, elle égalerait celle du Soleil.

Oh oui, je suis heureuse, car justice a été rendue, mais cette fois-ci la “Vraie” pas la mascarade du 28 Août 2012 !

Comment peut-on penser qu’un homme comme Younouss Hamèye Dicko puisse être coupable d’un crime et d’une bassesse pareils ou même être impliqué dans cela.

C’est extraordinaire le Mali!
Les malhonnêtes, les sans-foi ni loi, les bandits à col blanc, les pilleurs des deniers de l’État circulent dans ce pays au vu et au su de tout le monde, sans qu’on ne touche à un de leurs cheveux. Mais les personnes sincères, honnêtes, qui ont donné leur intelligence, leur énergie, leur vie et même leur sang pour ce pays, ne sont non seulement pas gratifiées, mais seront même tôt ou tard un jour sujettes à la plus grave injustice possible, à la plus grande bassesse possible ou à la plus grave humiliation possible. Et seront même jetées aux oubliettes.

Younouss Hamèye Dicko est de ces personnes qu’on cherche à la lumière du jour, car il en reste très peu encore sur cette terre qu’est le Mali. Il est de la race des braves, de celles de nos ancêtres. Bravoure à toute épreuve, amour de la justice, du travail bien fait et à la perfection voire doublée d’une pointe de maniaquerie (ne se ménage point et ne ménage pas les autres tant que le travail n’est pas accompli et bien fait), énergie inépuisable, esprit de justice, cartésien, imaginatif, intelligence très supérieure à la normale, très bon manager, généreux, tous ces qualificatifs vont de pair avec lui. Bref, cet homme est une perle rare.

On peut l’aimer ou ne pas l’aimer, mais ses qualités restent indéniables. Sa rigueur, son intelligence, son franc-parler, son côté baroudeur, peuvent lui amener des problèmes, mais ceci est bon signe. Car au Mali, lorsqu’on est rigoureux ou intelligent ou qu’on dit franchement ce que l’on pense, on “dérange et on ne plaît pas” à une certaine catégorie de personnes. Mais le peuple sait qui sont les vrais patriotes, qui est qui, quelles sont les qualités de qui, et qui est là réellement pour servir sa patrie et non pas se remplir les poches. Le peuple est loin d’être dupe !
En tout cas, Merci au Cabinet JuriPartner qui a assuré si bien la défense de Younouss Hamèye Dicko durant tout le procès. Ce cabinet doté de jeunes avocats très compétents parmi lesquels figure l’actuel Ministre de la Jeunesse et des Sports Mamadou Gaoussou Diarra, a permis le triomphe de la Vérité, le triomphe de la Justice, le triomphe de l’Espoir en un Mali nouveau !

Merci Dieu de m’avoir redonné foi en mon pays, car la foi en toi je ne l’avais jamais perdu, au contraire, mais en mon pays si.

Longue vie à Mr Dicko ! Qu’il fasse bénéficier encore longtemps, très longtemps, notre pays de ses idées, de sa compétence, de son professionnalisme et de son expérience.

Comme le dit si bien notre compatriote le chanteur franco-malien Mokobé : “Les jaloux vont maigrir !”. Amine.

Fatoumata TRAORÉ, militante Rds

SOURCE: Nouvel Horizon