Le vendredi dernier, l’Observatoire international pour la Démocratie et la Gestion des Crises et des Conflits (OIDC) a procédé au lancement de son premier forum national des droits humains au Mali.

Cela fait une décennie que le Mali traverse une crise multiforme et protéiforme. Et durant cette période, la question des droits des enfants surtout ceux qui sont déplacés à cause de l’insécurité et d’instabilité sociopolitique pose problème.

Pour alerter l’opinion nationale et internationale, l’Observatoire internationale pour la Démocratie et la Gestion des Crises et des Conflits (OIDC), en partenariat avec la Commission nationale des Droits l’Homme et la Fondation Friedrich Naumann a annoncé la première édition de son forum national des droits humains. Ledit forum se tiendra du 8 au 10 décembre sur « la prise en charge des enfants victimes de l’instabilité ».

L’objectif de ce forum vise d’abord à sensibiliser l’Etat malien, qui est le premier acteur en matière de droits humains, mais aussi les partenaires et toutes les autres parties prenantes dont la société civile en amenant à s’engager et à agir efficacement pour la prise en charge des enfants victimes d’instabilité.

Selon les organisateurs, en plus de la sensibilisation, ce forum est aussi un cadre destiné à créer une plateforme commune pour les experts des droits humains pour une meilleure partage d’expérience et une prise en charge efficace des enfants victimes d’instabilité sociopolitique.

Ousmane Mahamane

Source : Mali Tribune