Les ressortissants de Koro ont réaffirmé leur soutien à la Transition et ont exprimé leur inquiétude quant à la situation d’insécurité qui règne dans la zone. Ils ont également demandé au Chef du Gouvernement le bitumage de la route reliant la ville de Koro à celle de Douentza.

Choguel Kokalla Maïga, a remercié ses hôtes quant à leur soutien de la Transition: « sans soutien du Peuple, le gouvernement n’allait pas être engagé aussi loin dans l’affirmation de la souveraineté de notre pays, de son indépendance dans les prises de décisions et dans la diversification des partenaires pour assurer la sécurité » a-t-il déclaré.
« Tant que le Centre ne sera pas stabilisé nous n’allons pas avoir la paix au Mali », a affirmé Choguel Kokalla Maïga, avant d’ajouter « qu’aujourd’hui c’est l’armée malienne qui terrorise les terroristes, la peur a changé de camp, notre objectif est que d’ici un an nous puissions pacifier complètement le pays »
Le Premier ministre leur a donné l’engagement que leurs doléances seront transmises aux plus hautes autorités.
CCRP/Primature
Maliwebmaliweb netSociétéSociété malienne
Les ressortissants de Koro ont réaffirmé leur soutien à la Transition et ont exprimé leur inquiétude quant à la situation d’insécurité qui règne dans la zone. Ils ont également demandé au Chef du Gouvernement le bitumage de la route reliant la ville de Koro à celle de Douentza. ...