Le Ramadan est un mois de grande spiritualité et de solidarité. Le Commerce international pour Mali (CIM), une entreprise de la place, entend incarner des valeurs de solidarité et d’entraide. L’entreprise a remis, hier, des kits alimentaires composés de 50 tonnes de riz d’une valeur de 19 millions de Fcfa à la radio Nieta pour les couches démunies.

Ce choix s’explique par le fait que cette station radiophonique, anime une émission à travers laquelle elle a invité les âmes généreuses à porter secours et assistance aux couches les plus défavorisées.

La cérémonie de remise s‘est déroulée en présence du directeur général adjoint du CIM, Bassirou Cissé, du directeur des infos de la radio Niéta, Diossé Traoré et des invités.

Selon le responsable du CIM, l’initiative de sa structure entre dans le cadre de l’entraide, notamment du soutien en faveur des veuves, indigents et déplacés de guerre à Bamako en ce mois béni de Ramadan. Pour lui, ce mois de dévotion est aussi celui de grandes dépenses pour les familles et le contexte de pandémie de la Covid-19 et de crise sécuritaire dans notre pays n’arrange pas les choses.

Il a aussi rappelé la symbolique de ce don qui ne peut pas soulager tous les nécessiteux mais qui se veut être une preuve de solidarité. à travers l’émission de Nieta, le CIM peut atteindre la population ciblée, a expliqué Bassirou Cissé.

Quant à Diossé Traoré, il a porté une bonne appréciation sur l’initiative, avant de souligner que le CIM n’est pas à sa première action à l’endroit des pauvres dans notre pays. à chaque événement social, l’entreprise exprime sa solidarité à l’endroit de la population.

Le directeur des infos précise que ce don vient à point nommé au regard de la situation actuelle du pays. Il a invité les personnes de bonne volonté à multiplier de telles initiatives pour les plus nécessiteux parce que cela représente un moyen de lutter contre l’extrême pauvretédans le pays. Et Diossé Traoré d’exhorter la presse à se mobiliser davantage pour des informations réelles du pays. C’est cela qui peut amener le changement de comportement que nous souhaitons tous, a-t-il dit.

Baya TRAORE

Source : L’ESSOR

MaliwebSociétésolidarite
Le Ramadan est un mois de grande spiritualité et de solidarité. Le Commerce international pour Mali (CIM), une entreprise de la place, entend incarner des valeurs de solidarité et d’entraide. L’entreprise a remis, hier, des kits alimentaires composés de 50 tonnes de riz d’une valeur de 19 millions de...