360 jeunes détenteurs d’armes et de munitions de guerre venus des régions  de Ségou, Mopti et Tombouctou ont rejoint les FAMa après  avoir déposé les armes et suivi une formation militaire.  Les nouvelles recrues    qui  vont intégrer  l’Armée de Terre ont  été présentées  au Drapeau National en milieu de semaine  dans l’enceinte du centre d’instruction de Tibi sis à Ségou.

  

En vue de mettre  fin à la  limitation des armes, la hiérarchie militaire  a décidé parallèlement   aux opérations de DDR, de procéder   à des recrutements spéciaux  dans  les FAMa. Aussi simple que cela soit-il, il suffit pour  tout détenteur d’armes  ou de munitions de guerre  de les échanger contre  un poste au sein des FAMa. Cela aura  pour le triple avantage de  lutter contre la circulation  illicite des armes et ses (…)

Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
360 jeunes détenteurs d’armes et de munitions de guerre venus des régions  de Ségou, Mopti et Tombouctou ont rejoint les FAMa après  avoir déposé les armes et suivi une formation militaire.  Les nouvelles recrues    qui  vont intégrer  l’Armée de Terre ont  été présentées  au Drapeau National en milieu de...