Initié par le Collectif des Associations de Jeunes du Pays (CAJPD), le projet « Bol Lei » consiste à demander à chaque famille des zones du pays dogon ayant connu un hivernage normal de faire un don de deux bols de céréale pour assister leurs parents des zones qui n’ont pas eu cette chance.

 

Depuis plusieurs années, le centre du Mali est en proie à l’insécurité. Cette instabilité a causé des morts, des blessés graves, la destruction de villages entier et le déplacement de population qui ont plus que jamais besoin d’être assistée.

À travers cette initiative « Bol Lei », le CAJPD dit vouloir assurer la prise en charge alimentaire de l’ensemble des déplacés, les familles d’accueils, des personnes assiégées qui n’ont pas pu cultiver et d’autres personnes vulnérables de la zone.

Pour que le projet puisse se réaliser, il faut que tout le monde dans la zone comprenne le bien-fondé de l’initiative et y adhère. C’est pourquoi les membres du collectif ont entrepris une tournée, depuis le 23 septembre dernier, à travers le pays dogon pour convaincre et obtenir l’accompagnement des autorités et la société civile locale.

 

S.Guindo, stagiaire

Malijet

MaliwebSociété
Initié par le Collectif des Associations de Jeunes du Pays (CAJPD), le projet « Bol Lei » consiste à demander à chaque famille des zones du pays dogon ayant connu un hivernage normal de faire un don de deux bols de céréale pour assister leurs parents des zones qui n’ont pas...