Le Projet de déploiement des ressources de l’État pour l’amélioration des services (PDREAS) a organisé, le 6 octobre dernier à San, sous la présidence du gouverneur de la Région, le colonel Ousmane Sangaré, un atelier d’information, de sensibilisation et d’appui dans 5 communes du Cercle de San (Dah , San, Somo, Sy et Ténéni).

 

La session a enregistré la présence des autorités administratives régionales et locales , des maires et secrétaires généraux des communes concernées, des chefs de services techniques déconcentrés de l’état, du représentant de la direction générale des collectivités territoriales, des responsables du PDREAS et de ceux de la société civile.

La présente mission d’information et de sensibilisation était une étape importante dans la vie du PDREAS car elle a permis non seulement de mieux comprendre le mécanisme et les critères d’évaluation des communes.

Dans son discours d’ouverture, le gouverneur de la Région de San dira que le projet de déploiement des ressources de l’État pour l’amélioration des services et la riposte locale à la Covid-19, est financé à hauteur d’environ 29,2 milliards de Fcfa par la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD), avec un financement additionnel de 31,7 milliards de Fcfa par l’ambassade des Pays-Bas et de la Coopération suisse pour une durée de 5 ans.

Le projet couvre l’ensemble du pays, soit 102 communes réparties en 10 régions administratives du Mali et vise à augmenter les ressources mises à la disposition des collectivités pour la fourniture des services et à renforcer les mécanismes décentralisés, y compris l’implication des bénéficiaires et utilisateurs des services.

L’expert responsable de la décentralisation du PDREAS, Moussa Sissoko, s’est réjoui de sa participation à cette activité d’information et de sensibilisation sur le projet PDREAS, organisée dans le cadre d’une mission conjointe de sensibilisation et d’appui aux 102 communes partenaires avec la direction nationale des collectivités territoriales (DGCT).

Il a salué le gouverneur de la Région et les maires des communes partenaires du projet. Moussa Sissoko a fait remarquer que la présence distinguée du chef de l’exécutif régional témoigne du grand intérêt que les autorités régionales et locales accordent au projet PDREAS.

Il a transmis les chaleureuses salutations du coordinateur et du directeur national des Collectivité à toutes celles et à tous ceux qui ont uni leurs efforts pour rendre possible cette activité.

Il a associé à ces remerciements les Partenaires techniques et financiers du projet, à savoir la Banque mondiale, l’AFD, la Coopération suisse et l’ambassade des Pays-Bas pour leur appui financier. Il a fait savoir que la mobilisation d’aujourd’hui est un devoir, avant d’ajouter que l’appui aux collectivités territoriales devient indispensable pour le renforcement du processus de décentralisation qui contribue au bien-être économique et social des populations.

Le PDREAS, a poursuivi Moussa Sissoko, vise à améliorer la disponibilité et la rapidité du déploiement des ressources du gouvernement central au niveau des collectivités territoriales et centres de services, ainsi que la gestion et la reddition de compte sur l’utilisation de ces ressources par les collectivités territoriales et les centres de services.

Depuis sa mise en vigueur en décembre 2019, plusieurs actions ont été menées avec le soutien des structures techniques partenaires (STP) et des communes d’intervention du projet.

Il a en particulier cité la tenue de trois comités de pilotage, l’équipement en matériels des structures techniques partenaires (STP) et des communes, le renforcement de capacités des acteurs locaux, l’évaluation de la performance des communes dans le cadre d’un partenariat PDREAS/DGCT avec un décaissement potentiel d’environ 2,8 milliards de Fcfa pour les 87 communes évaluées satisfaisantes. Ce projet multi-bailleurs permet de renforcer notre processus de décentralisation par le transfert de ressources financières aux 102 communes bénéficiaires.

À l’issue de ces trois présentations, les préoccupations et suggestions des parties prenantes du projet ont été identifiées et répertoriées. Les acteurs communaux ont aussi été sensibilisés aux procédures de décaissement du Programme de dotation de performance.

Noumballa CAMARA

Amap-San

Source : L’ESSOR

MaliwebSociété
Le Projet de déploiement des ressources de l’État pour l’amélioration des services (PDREAS) a organisé, le 6 octobre dernier à San, sous la présidence du gouverneur de la Région, le colonel Ousmane Sangaré, un atelier d’information, de sensibilisation et d’appui dans 5 communes du Cercle de San (Dah ,...