Le nouveau gouverneur de la région de San , le Colonel Ousmane Sangaré nommé le 02 décembre 2020 par Décret no 0238/PT-RM a prêté serment le jeudi 04 février 2021, devant le Tribunal d’Instance de San , en présence des autorités administratives , politiques et autres personnalités locales . L’arrivée du Colonel Ousmane Sangaré intervient dans un contexte sécuritaire assez préoccupant dans le centre du pays. Contexte sécuritaire marqué par des attaques terroristes , des conflits intercommunautaires entre agriculteurs et éleveurs , entre autres.
L’audience de prestation de serment du nouveau gouverneur était présidée par le président du Tribunal , Abdrahamane Kanté .
Selon celui-ci , la prestation de serment des gouverneurs de région résulte d’une exigence de la loi. En effet , l’article 41 du Décret no 0067 P-RM du 13 février 2015 dispose : avant d’entrer en fonction , les gouverneurs , les préfets et les sous préfets prêtent devant le tribunal compétent dont relève leur circonscription administrative, le serment suivant : << je jure de remplir mes fonctions avec dévouement et probité et de me comporter , en tout lieu et en toute circonstance en digne représentant de l’État , de respecter et de faire respecter la constitution et les lois de la République >> . Cette formule, a souligné le président , bien que courte , est très sacrée . Celui qui le jure , s’engage solennellement , à servir son pays avec la totalité de ses moyens physiques et intellectuels , tout en ayant une moralité à toute épreuve. Il s’engage par la même occasion à respecter et à faire respecter par tous ses administrés les lois , les décrets , les ordonnances , les arrêtés du Mali ainsi que tous les traités ou conventions internationales ratifiés par notre pays. La prestation de serment, poursuit-il , symbolise l’entrée en fonction du nouveau gouverneur . À partir donc de cette cérémonie de prestation de serment , tous les actes du gouverneur font foi et doivent être respectés par tous. Après lecture des décrets , actes et autres textes relatifs à la prestation de serment et des observations sur la ponctualité et le respect du principe de la séparation des pouvoirs , par les membres de la cour (président du tribunal , procureur de la République et greffier ) , le tout nouveau gouverneur de la toute nouvelle région de San , le Colonel Ousmane Sangaré qui était debout face au président de l’audience , a prêté serment en levant la main droite pour prononcer la formule << je le jure >>. Suite à cette prestation de serment, le nouveau gouverneur, selon les dispositions de la loi , a été autorisé à exercer pleinement ses fonctions par le président du tribunal, Abdrahamane Kanté.
Auparavant , le Procureur de la République près le Tribunal d’Instance , Moussa N’Tji Coulibaly a , dans son réquisitoire, loué les qualités d’intégrité , de discrétion et de patience du nouveau gouverneur, avant de lui prodiguer des conseils . Il a aussi évoqué le brillant parcours professionnel de l’homme. Après son Baccalauréat Malien obtenu en 1991 , série Sciences Humaines , Ousmane Sangaré fut orienté à l’École Nationale d’Administration (ENA) de Bamako , option Sciences Juridiques , où il ne passera que deux ans , avant d’être incorporé dans l’armée le 15 décembre 1994. Il poursuit ses études à l’Ecole Militaire Interarmes (EMIA) Koulikoro ; fit la formation du brevet militaire de parachutiste ; des cours d’anglais de six mois , niveau 04 au laboratoire de langue à la direction des écoles militaires ; subit une formation à l’école d’application des blindés à Meknès au Maroc ; des cours de capitaine d’infanterie mécanisée en Chine. Ousmane Sangaré a aussi fréquenté l’École d’État Major de Koulikoro , appris des cours sur les observateurs militaires et sur la planification des missions intégrées à l’École du Maintien de la Paix et un stage à l’École Supérieure Internationale de Guerre à Yaoundé au Cameroun.
Le Colonel Ousmane Sangaré a occupé plusieurs hautes fonctions militaires , avant sa nomination comme gouverneur de la région de San . Il fut adjoint au commandant du 223 ème escadron de chars à Sikasso , instructeur au certificat d’aptitude technique no 1 et 2 du service général à Banankoro Ségou, chef de poste de sécurité à Gavinane dans le cadre de la gestion des conflits intercommunautaires à Nioro du Sahel , Commandant le 423ème Escadron de Reconnaissance à Nioro du Sahel , directeur du Brevet d’armes no 2 Armes blindées et cavalerie, chef du centre des opérations à Tombouctou , Opération Djiguitougou Tombouctou , chef de l’échelon tactique no 1 à Tessalit et coordinateur à Aguelhok, commandant en second du 71eme régiment mixte de Tessalit , chef secteur opération badenko , sous directeur Études de recherche et documentation de la direction des écoles militaires , Ousmane Sangaré a aussi participé aux G3 et G4 Team site Ango dans le secteur de Kisangani de la mission des nations unies pour la stabilisation au Congo . Il fut par la suite nommé commandant de l’École d’Application des Officiers de Kati , son dernier poste avant d’être gouverneur de la région de San.
Le Colonel Ousmane Sangaré a reçu des décorations : il a obtenu successivement la médaille de blessé en 2013 suite à la crise malienne de 2012 , la médaille commémorative de la campagne double (Djiguitougou et Badenko) et celle de la mission des nations unies pour la stabilisation au Congo , toutes deux , décernée en2015 , et la dernière en date est celle de la défense nationale française échelon en bronze obtenue en 2018.
MaliwebSociété
Le nouveau gouverneur de la région de San , le Colonel Ousmane Sangaré nommé le 02 décembre 2020 par Décret no 0238/PT-RM a prêté serment le jeudi 04 février 2021, devant le Tribunal d'Instance de San , en présence des autorités administratives , politiques et autres personnalités locales ....