‘’ Traitement de l’information en période de crise et responsabilité des médias’’, tel était le thème de la journée de sensibilisation initiée par la DIRPA à l’intention des médias à Mopti. C’était le samedi 21 mai 2022, au gouvernorat de Mopti en présence du premier responsable de la DIRPA, le colonel Souleymane Dembélé, du chargé de communication du ministère de la Défense, Hassane Maiga et du conseiller à la Sécurité et à la protection civile du gouvernorat, le lieutenant Mamadou Sidiki Konaté.

 

Au cours des échanges, il est ressorti que les journalistes balancent parfois des informations sans au préalable aller au recoupement et à la vérification des renseignements reçus. De telles pratiques aboutissent généralement à la désinformation et au désordre. Pour cela, le colonel Souleymane Dembélé a appelé au renforcement des connaissances en matière militaires et l’abstention de toutes publications, pouvant affecter la capacité opérationnelle et le moral des FAMa.

Selon le directeur DIRPA, les journalistes doivent en période de crise adopter leurs lignes rédactionnelles pour la protection et la sauvegarde des intérêts nationaux et pour la souveraineté et la cohésion nationale.  ”C’est important de nos jours de venir vers les médias locaux qui sont les relais d’information et de leur faire comprendre que la situation dans laquelle nous nous trouvons, rien ne pourra nous la faire quitter tant qu’on ne diffuse pas des bonnes informations. On avait atteint un seuil ou le citoyen malien ne savait plus où mettre la tête tellement des informations fusaient de partout. Nous dévons prêcher la bonne information”, a-t-il martelé.

Le chargé de mission au MDAC, Hassane Maiga soutiendra que la mission générale des médias est de promouvoir le développement et de contribuer au changement positif de comportement. Force est de reconnaitre que les médias évoluent dans un environnement hostile marqué par des conflits les plus divers, à savoir le terrorisme, la politique, le foncier etc.

En outre, M. Maiga a affirmé que les médias doivent réaliser et diffuser toutes sortes d’émissions qui concourent à cimenter l’unité, la cohésion et la paix. Assurer la couverture des conflits de façon objective, crédible et équilibrée.

Le directeur de radio SENO de Bankass, Amadou Yaro s’est montré très satisfait des échanges au cours de cette journée de sensibilisation. ‘’ Nous venons d’apprendre beaucoup de choses à travers la DIRPA. Nous leur disons de poursuivre cette initiative de sensibilisation à l’endroit des médias locaux. Cela nous permettra de savoir comment évolue l’armée sur le terrain et comment nous devons traiter les informations en temps de crise. Nous disons merci à la DIRPA’’, a conclu le directeur de la radio Seno de Bankass.

Source : Forces Armées Maliennes

MaliwebSociété
‘’ Traitement de l’information en période de crise et responsabilité des médias’’, tel était le thème de la journée de sensibilisation initiée par la DIRPA à l’intention des médias à Mopti. C’était le samedi 21 mai 2022, au gouvernorat de Mopti en présence du premier responsable de la DIRPA,...