Dans sa volonté de soutenir les talents en herbe, la rédaction du journal DELTA TRIBUNE publiera des articles du l’APJEC (Association pour la Promotion des Jeunes et Enfants Communicateurs-SEGOU). Ces publications ont un but strictement pédagogique. Elles visent à offrir aux enfants de ce pays des espaces d’expression et d’apprentissage. Vos réactions seront les bienvenues pour améliorer, orienter la plume de ceux qui vont décider du Mali de demain. Ensemble façonnons l’avenir.  

 

 jeunes hommes bandits voleurs prison

Le 16 juin 2014 le parlement des enfants a effectué une visite à la maison d’arrêt de Ségou avec l’association Djiguisèmè et le Bureau National Catholique(BNC). Cette visite rentrait dans le cadre de la journée de l’enfant africain. L’objectif général était de faire savoir au détenus que le monde extérieur ne les a pas oubliés et en particulier qu’il y a pas de discrimination entre les enfants libres et les détenus .La journée a débuté par une présentation des deux organisations, le but de la visite puis l’explication du 16 juin, journée de l’enfant africain. Ensuite ont suivie des prêches qui pour conscientiser tous les détenus.

 

 

À partir de 09heures a débuté la 2ème phase qui consistait de jouer avec les enfants détenus. Il s’agissait de briser la peur et la timidité de ces enfants à notre égard pour faciliter leur prise en charge psychologique. Celle-ci commencera à partir de 10heures et a permis de recenser les préoccupations, les difficultés et les problèmes de ces enfants en milieu carcéral.

 

Pour les motiver et les aider à tenir il leur a été remis des dons d’une valeur d’un million composés de jeux et de savons. Les témoignages des détenus, du personnel de la prison, du représentant du service social et du juge des enfants, ont clôturé cette visite pleine d’enseignements du Parlement des enfants de Ségou et de ses Partenaires. Au nombre des difficultés et besoins qui ont retenu l’attention des visiteurs figurent le manque de nourriture en quantité et en qualité, de kits de préparation, d’hygiène, de cellules pour les garçons, de dortoir équipé pour les filles de divertissement et d’activités permettant la réinsertion. A ces manques s’ajoutent l’insuffisance de soins médicaux et des Troubles psychologiques.

 

Informé de cette situation par ses émissaires Sow Gallo et Coulibaly Sidi Mohamed, le parlement lors de sa session hebdomadaire après examen de la situation décide de venir en aide à ces enfants délaissés en organisant une 2ème visite le 23 juin 2014. Cette visite fut soutenue par l’Association pour la Promotion des Jeunes et Enfants Communicateurs (APJEC-SEGOU).Le parlement conclue que ces enfants sont en situation alarmante et doivent être secourus en toute urgence pour assurer leur survie et assurer leur réinsertion sociale.

 

Cette seconde visite qui a lieu le 27 juin a adopté le même agenda que la première avec les mêmes objectifs. Elle était conduite par le président du parlement Mr Coulibaly Cheick Omar. Visites des pavillons, causeries divertissement et partage de repas avec les enfants en conflit avec la loi. Il a été remis un don d’une valeur de 25 000 par le parlement et l’APJEC-SEGOU pour une première tranche et une seconde a été remise le 30 juin d’une valeur de 100.000 FCFA

 

Pour la Commission Presse Écrite de l’APJEC, Parlementaire.

Coulibaly Sidi Mohamed

kanteSociété
Dans sa volonté de soutenir les talents en herbe, la rédaction du journal DELTA TRIBUNE publiera des articles du l’APJEC (Association pour la Promotion des Jeunes et Enfants Communicateurs-SEGOU). Ces publications ont un but strictement pédagogique. Elles visent à offrir aux enfants de ce pays des espaces d’expression et...