Depuis quelques semaines, une vidéo circule sur les réseaux sociaux pour faire croire aux Maliens qu’un lion ayant pu s’échapper du zoo est dans la nature. Pourtant, suite à nos investigations, il s’est avéré que l’information est fausse. Face à la gravité et surtout de la sensibilité de la question, l’inaction des responsables du zoo, ne saurait être permissible.

Courant semaine écoulée, il nous été donné de voir sur les différents réseaux sociaux, une vidéo indiquant qu’un lion du zoo-Mali est dans la nature. Contrariés et inquiets pour nos concitoyens, nous avons vite contacté une responsable de la structure pour des raisons de vérifications. Cette dernière, après nous avoir expliqué qu’elle n’est plus directrice générale du Zoo-Mali, a bien vouloir pris le soin, de nous faire savoir qu’il s’agit d’une intox. Au dire de cette dernière, la vidéo dont il est question est filmée devant l’enclos des chacals. Mieux, elle a manifesté son dégout vis-à-vis des individus qui s’adonnent à cette mauvaise pratique qui consiste à effrayer les gens.

Cependant, après avoir eu la certitude qu’aucun lion n’était dans la nature et que nos concitoyens pouvaient librement se rendre au Zoo-Mali et dans les alentours, nous avons tout de même pris le soin de contacter un autre responsable du Zoo-Mali. De bonne foi, et pour l’intérêt de tous, nous avons proposé à ce dernier, de faire prendre des dispositions au niveau de la structure pour qu’un communiqué soit adressé au maliens. Mieux, nous lui avons également proposé d’inclure dans ledit communiqué, que les personnes qui s’adonnent à cette pratique pouvaient être recherchées et mises à la disposition de la justice. Pourtant, notre démarche n’aurait rien servi. Aucun communiqué condamnant cette mauvaise pratique n’a été adressé aux maliens. Tout comme pour dire que les responsables du Zoo-Mali ont d’autres priorités.

Au-delà de ce mépris vis-à-vis des maliens, nous avons appris l’existence d’un vaste réseau mafieux au niveau du Zoo-Mali. Il s’agirait notamment du détournement des fonds destinés à certains animaux parrainés ; De la vente clandestine sur le marché des volailles saisis par la douane et mises à la disposition de la structure pour nourrir les animaux… Nous tenterons d’en savoir mieux et d’informer nos lecteurs à travers nos prochaines livraisons.

Drissa Kantao

SourceLe Confident

MaliwebSociété
Depuis quelques semaines, une vidéo circule sur les réseaux sociaux pour faire croire aux Maliens qu’un lion ayant pu s’échapper du zoo est dans la nature. Pourtant, suite à nos investigations, il s’est avéré que l’information est fausse. Face à la gravité et surtout de la sensibilité de la...