Sur le tableau masculin, les Policiers se sont imposés 67-54 face à l’AS Mandé, alors que les Rouges ont battu le Stade malien sur le score sans appel de 87-53

Les rideaux sont tombés samedi sur l’édition 2021 de la Coupe du Mali de basketball. Les deux trophées de Dame Coupe ont été remportés par l’AS Police Messieurs et le Djoliba Dames face, respectivement à l’AS Mandé (67-54) et au Stade malien (87-53). Les finales se sont disputées au Palais des sports Salamatou Maïga, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher.

Les deux favoris ont donc tenu leur rang, avec mention spéciale pour les Rouges du Djoliba qui ont gratifié la salle du Palais des sports Salamatou Maïga d’un beau spectacle, donnant une véritable leçon de basket à leurs grandes stadistes.

Porté par une Alima G. dembélé au sommet de son art (33 points), le Djoliba a fait la course en tête pendant toute la partie et n’a laissé aucun doute sur sa supériorité (20-12, 41-33, 57-36, 87-53). Trois autres joueuses du Djoliba se sont illustrées dans ce grand classique : la capitaine Fatoumata Traoré (15 points), Founè Sissoko (15 points) et Djélika Tounkara (12 points). Battu l’année dernière par l’AS Police, le Djoliba renoue avec Dame Coupe et s’adjuge le 26è trophée de son histoire, un record.

«Je félicite les joueuses, elles ont livré un grand match et ont été récompensées. C’est une victoire très importante pour les joueuses, mais aussi pour le staff technique, les supporters et les dirigeants du club», a déclaré le technicien du Djoliba, Amara Traoré après la rencontre. Alima G. Dembélé, la joueuse la plus en vue de la finale abondera dans le même sens que son entraîneur. «Je suis très contente de cette victoire et très fière de l’équipe qui a réalisé une grande performance ce soir (samedi, ndlr). Je pense que la clé du match a été la confiance, la solidarité et surtout le mental.

Depuis que nous nous sommes qualifiées pour la finale, nous avons parlé entre nous et chacun a promis de donner le maximum pour terminer la saison en beauté. On rend grâce à Dieu», a la meneuse des Rouges. Pour le technicien du Stade malien, l’équipe a été handicapée par l’absence de plusieurs éléments partis en vacances.

«Le problème du Stade malien est connu depuis le début de la saison. Ce sont nos vacancières, elles sont parties avant la finale et comme vous avez dû le constater, j’ai joué aujourd’hui avec un effectif composé de meneuses d’ailières, c’était très difficile de gagner dans ces conditions, surtout face à une équipe comme le Djoliba dont l’effectif est majoritairement composé de grand gabarits», a analysé Sory Diakité.

La finale masculine entre l’AS Police et la surprenante équipe de l’AS Mandé a également souri au favori. Les champions du Mali en titre ont dominé tous les quatre quarts temps, face à des Mandékas très engagés et totalement décomplexés, mais un peu justes pour rivaliser avec leurs adversaires. «La fête a été belle, je félicite les deux équipes, qui ont produit du beau basket.

J’ai parlé aux joueurs avant la rencontre, ils ont respecté les consignes et méritent cette victoire, Je dédie ce trophée à tous les policiers du Mali», a dit le technicien de l’AS Police, Boubacar Kanouté. Fair-play, l’entraîneur de l’AS Mandé, Moussa Sidibé, a admis la supériorité de son adversaire, tout en expliquant que ses joueurs ont également «manqué de chance». «Les enfant se sont bien battus, ils ont tout donné mais ça n’a pas marché. Je félicite l’AS Police pour sa victoire, c’est mérité».

Les deux vainqueurs de Dame Coupe ont reçu chacun une enveloppe de 2 millions de Fcfa contre 1 million de Fcfa pour leurs adversaires. Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, les deux finales de l’édition 2021 de la Coupe du Mali ont prouvé que le basket-ball malien se porte bien et a le niveau pour rivaliser avec l’élite africaine. «Ça a été une excellente soirée, les quatre équipes finalistes ont produit du beau spectacle. Les deux finales ont été intenses et plaisantes.

Bravo à toutes les équipes. Aujourd’hui, c’est le basketball malien qui a encore gagné», a déclaré Mossa Ag Attaher. Les deux finales de Dame Coupe marquent la fin de la saison 2020-2021 et les regards se tournent désormais vers le prochain exercice qui sera notamment marqué par l’Assemblée générale élective de la fédération.

Boubacar THIERO

Source: Essor
MaliwebSports maliens
Sur le tableau masculin, les Policiers se sont imposés 67-54 face à l’AS Mandé, alors que les Rouges ont battu le Stade malien sur le score sans appel de 87-53 Les rideaux sont tombés samedi sur l’édition 2021 de la Coupe du Mali de basketball. Les deux trophées de Dame...