Vainqueur 7 fois de la coupe d’Afrique des nations, les pharaons d’Egypte sous la houlette de leur capitaine Mohamed Salah attaquant des Reds de Liverpool ont mordu la poussière ce mardi 11 janvier 2022, lors de la 3ème journée de la 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations contre les supers Eagles du Nigeria.

Le choc des titans tant attendu par les amoureux du ballon rond entre l’Egypte et le Nigeria deux grandes nations du foot en Afrique a finalement tourné en faveur des supers Eagles du Nigeria.

Considérés comme un sérieux prétendant de cette 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations et évoluant dans un système 5-4-4-1, les pharaons d’Egypte ont eu du mal durant 90 minutes de jeu à déployer leur style devant la rapidité et la ténacité des supers Eagles du Nigeria trois fois vainqueurs de cette coupe d’Afrique des nations.

Des occasions ratées des deux cotés ont fait durer le suspense et tenir en haleine les supports des deux équipes.

Adroit, offensif et plus entreprenant, le courage et l’audace des supers Eagles fini par payer à la 29 minute de jeu, le dossard n°14 du Nigeria Kelechi profite d’une erreur défensive c’est-à-dire un mauvais renvoi de la défense  des pharaons pour ouvrir le score au grand bonheur des supporters venus nombreux pour la circonstance. Mi-temps 1but à zéro en faveur du Nigeria.

A la reprise le Nigeria met son pied sur le ballon, pose son jeu, place des attaques éclaires pour tenter de surprendre la défense Egyptienne en vain, qui est restée de marbre.

Lire la suite sur  Mali24

MaliwebSports
Vainqueur 7 fois de la coupe d’Afrique des nations, les pharaons d’Egypte sous la houlette de leur capitaine Mohamed Salah attaquant des Reds de Liverpool ont mordu la poussière ce mardi 11 janvier 2022, lors de la 3ème journée de la 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations...