La sélection nationale féminine de basket-ball s’envole aujourd’hui pour Yaoundé, où elle participera, du 18 au 27 septembre à l’Afrobasket féminin, Cameroun 2021. Founé Sissoko et ses coéquipières ont fait un mois de préparation et le nouveau sélectionneur national, l’Espagnol Joaquim Brizuela assure que l’équipe est prête pour la conquête de la couronne continentale. «Les préparatifs se sont bien déroulés, nous avons fait au moins un mois de préparation au Palais des sports Salamatou Maïga. Nous avons livré plusieurs matches amicaux contre des équipes locales et je peux dire aujourd’hui, que l’équipe est prête pour aborder l’Afrobasket», se réjouit le technicien espagnol.

 

Le Mali, troisième du classement général en 2017 et en 2019, se fixe comme objectif d’atteindre au moins la finale. «Notre objectif est de faire mieux que la troisième place obtenue lors des deux précédentes éditions. C’est la mission que nous a assigné la Fédération», indique Joaquim Brizuela, en précisant que le choix des 12 joueuses a été sur la base de «l’expérience et la polyvalence». «Je pense que les joueuses que nous avons retenues sont très adroites dans les tirs à trois points. Elles sont habituées à jouer sous la pression dans leur club respectif.

C’est pour cela que nous avons privilégié l’expérience et la polyvalence car il peut y avoir des accidents ou des blessures et là, les joueuses polyvalentes peuvent apporter leur soutien. On a essayé d’anticiper tous les problèmes que l’on peut rencontrer», a dit le technicien espagnol. Pour la meneuse de la sélection nationale, Founé Sissoko, porter le maillot national est une fierté pour toutes les joueuses et l’internationale malienne assure que le groupe est concentré sur le sujet et très motivé. «Nous avons répondu à l’appel de la patrie.

Nous allons nous battre, nous allons tout donner pour faire honneur à la nation. Mes coéquipières et moi, sommes conscientes de l’importance de la mission. En 2019, l’équipe a terminé sur la troisième marche du podium, cette fois-ci au Cameroun, notre ambition est le trophée continental. Nous avons une bonne équipe, nous nous connaissons bien pour avoir joué dans les catégories jeunes ensemble», souligne la joueuse du Djoliba.

Sa coéquipière, Assétou Traoré, qui évolue à Debaloc, au Sénégal, nourrit également de grandes ambitions pour cette 25è édition de l’Afrobasket. «Après une bonne préparation à domicile, nous pouvons dire que l’équipe est prête. Le département des Sports et la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) conjuguent leurs efforts pour le bon déroulement de la compétition, témoigne la joueuse. Au public sportif malien, nous demandons des bénédictions».

Les Aigles Dames débuteront la compétition le 18 septembre contre les Tunisiennes (13h) avant d’affronter les Ivoiriennes, le 20 septembre, à 10h. Les vainqueurs de chacun des groupes se qualifieront automatiquement pour les quarts de finale, alors que les équipes classées 2è et 3è devront disputer un tour qualificatif pour accéder aux quarts.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
La sélection nationale féminine de basket-ball s’envole aujourd’hui pour Yaoundé, où elle participera, du 18 au 27 septembre à l’Afrobasket féminin, Cameroun 2021. Founé Sissoko et ses coéquipières ont fait un mois de préparation et le nouveau sélectionneur national, l’Espagnol Joaquim Brizuela assure que l’équipe est prête pour la...