L’internationale malienne, Sika Koné poursuit son ascension en Espagne et pourrait être l’une des principales références d’un projet Euro League. En tout cas, si l’on en juge à travers ses statistiques, l’ancienne joueuse du Djoliba est bien partie pour marquer le coup cette année et viser plus haut, c’est-à-dire la WNBA, le prestigieux championnat des états-Unis dont elle rêve. «Oui, c’est un rêve d’enfance et je travaille dur pour atteindre cet objectif», avouait il y a quelques semaines l’internationale malienne. «Ça fait 5 ans que je suis en Espagne et Dieu merci, tout se passe bien.

Je remercie au passage Moussa Kondo qui m’a aidé à venir ici à Canterbury School en Espagne. Je remercie également Madani Traoré grâce à qui j’ai pu participer au camp de basket organisé à Bamako par Canterbury. Tout est parti de ce camp», témoigne Sika Koné qui n’avait que 14 ans quand elle quittait le Mali pour l’Espagne.
La jeune pivot a d’abord posé ses valises à Gran Canaria dans le but de continuer à s’entraîner et à vivre sa grande passion, le basket. Ce que personne ne savait, c’est que l’impact de la Malienne allait être immédiat.

Ainsi, lors du Championnat d’Espagne junior 2018 tenu à Huelva, Sika Koné capte tous les regards, en enlevant le titre de MVP (Meilleure joueuse de la compétition, ndlr), à seulement 15 ans. Depuis, les chiffres de l’ancienne joueuse du Djoliba parlent d’eux-mêmes : 17,6 points, 18,4 rebonds et 31,6 de valorisation. Des performances qui ont permis à la Canterbury Academy de remporter la médaille d’argent, laissant à l’histoire du championnat 51% de valorisation réalisée par Sika Koné en demi-finale.

Sa progression avec Canterbury l’a amenée à changer d’îles la même année. Ainsi, Sika Koné quitte Gran Canaria pour rejoindre les rangs de CB Adareva. Sa pertinence au sein de l’équipe de Tenerife sera de nouveau démontrée lors du Championnat d’Espagne junior, avec un nouveau titre de MVP du tournoi (une moyenne de 21,3 points et 28,8 rebonds). Aujourd’hui, Sika Koné est l’une des joueuses les plus en vue de la Liga Femenina 1 et cette année pourrait marquer une étape importante dans la carrière de la jeune Malienne.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
L’internationale malienne, Sika Koné poursuit son ascension en Espagne et pourrait être l’une des principales références d’un projet Euro League. En tout cas, si l’on en juge à travers ses statistiques, l’ancienne joueuse du Djoliba est bien partie pour marquer le coup cette année et viser plus haut, c’est-à-dire...