Le 13 septembre 2022, la Fédération malienne de Gymnastique (FEMAGYM) a tenu un point de presse pour annoncer l’organisation de la 1ère édition de la Biennale nationale de la gymnastique, prévue du 01 au 02 octobre 2022 au Palais des Sports Salamatou Maïga, sous le thème : ‘’Unis par la Gymnastique pour une Transition réussie’’. C’est un événement placé sous le haut parrainage de Moussa Ag ATAHER, ministre de la Jeunesse et des Sports chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne.

Selon la FEMAGYM, cette Biennale a pour but de concilier les activités sportives et culturelles. Ainsi, pendant deux jours, toutes les fédérations des sports y participeront dont les gros bras, les basketteurs et bien d’autres…

M. Tangara, conseiller général de la FEMAGYM a précisé : « La gymnastique d’abord par sa définition est un ensemble d’exercices choisis pour assouplir le corps. L’être humain depuis la nuit des temps a pratiqué la gymnastique dont la chasse, la pêche et l’agriculture. Toute activité humaine dès sa naissance est gymnastique comme marcher, sauter, se plier les bras et les genoux. Le mot fitness aussi a été créé pour maintenir la santé physique et morale. C’est dans l’exercice de fitness que l’aérobie a été créé. Il s’agit notamment de sauter, courir et bien d’autres… Il y a des gens qui s’exercent pour perdre du poids ça fait aussi partie de l’aérobie. Il a fallu quelques années plus tard pour qu’un athlète mette au point un instrument qui se nomme le step (monter et descendre) ».

D’après le président de la FEMAGYM, M. Idrissa Kamaté,  cette biennale vise a donné une opportunité aux athlètes maliens de s’exprimer à travers leurs talents. « Nous sommes là dans le cadre du lancement de la biennale qui aura lieu ici à Bamako, le 01 au 02 octobre 2022. Evidemment, toutes les régions sont invitées à prendre part à cet événement au Palais des Sports », a-t-il ajouté.

De son côté, Modibo Kamissoko, secrétaire générale de la FEMAGYM, ajoute : « Nous allons compétir sur les disciplines de l’aérobie et step. Nous avons déjà l’affiliation internationale. Il s’agit, pour nous, de s’armer avant la compétition internationale qui se tient en Europe. Parce que nous avons créé la ligue dans toutes les régions où il y aura également des compétitions afin de choisir trois premiers gagnants qui iront défendre notre drapeau sous les bannières de la fédération. »

Toumani Kanouté, Stagiaire

Source : Ziré

MaliwebSports
Le 13 septembre 2022, la Fédération malienne de Gymnastique (FEMAGYM) a tenu un point de presse pour annoncer l’organisation de la 1ère édition de la Biennale nationale de la gymnastique, prévue du 01 au 02 octobre 2022 au Palais des Sports Salamatou Maïga, sous le thème : ‘’Unis par la...