Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations de Volley-ball a été donné le mardi 5 septembre à Kigali. La compétition se poursuivra jusqu’au 17 septembre dans la capitale rwandaise sans le Mali en raison de la participation éclair des Aigles volleyeurs malmenés dans le groupe C par le vice-champion, le Cameroun et la R.D Congo.

 

Sur la vingtaine de pays annoncés, ce sont finalement 16 qui ont été représentés par leur sélection nationale. Alors qu’elle participait à sa première Can de Volley-ball, l’équipe nationale masculine du Mali entendait pleinement jouer ses chances dans un groupe assez relevé en compagnie de l’équipe vice-championne d’Afrique, le Cameroun. Malgré cette grande première de l’histoire du Volley-ball malien, le président de la Fédération, très enthousiaste de cette participation, aimait dire que les joueurs ne se sont pas rendus à Kigali pour faire du tourisme dans cette magnifique ville rwandaise. « Nous n’allons pas à Kigali pour une promenade de santé. Nous allons jouer à fond toutes nos chances d’autant plus que nous avons l’ambition de ramener quelque chose à maison », disait Abdrahamane Dembélé.

 

En faisant cette déclaration, c’est un président de Fédération confiant de son effectif qui s’exprimait car à ses yeux, la liste des joueurs sélectionnés était la meilleure possible avec des expatriés venus épauler une équipe à l’ossature locale. Ainsi, sur les 14 joueurs convoqués, on en dénombrait trois expatriés en provenance de la Serbie et du Qatar contre 6 joueurs de l’Usfas, 4 joueurs du club des 1008 Logements et 1 de la Commune 5 du district de Bamako.

Mais sur le plancher, le rêve a vite fait place à un réveil brutal pour l’équipe du duo d’entraîneurs Boubacar Keita-Ibrahim Oumar Wadidié.

Après avoir fait rêver tout le monde lors de son premier match vaillamment remporté face au Niger par 3 sets à 2, les Aigles ont eu du plomb dans les ailes contre le Cameroun et la R.D Congo qui se sont imposés sur les scores identiques de 3 sets à 0.

A défaut d’une qualification historique pour les quarts de finale pour sa première Can, l’équipe du Mali a, quand même,  affiché de belles intentions pour éviter de faire de la simple figuration et du tourisme au Rwanda. La victoire sur le Niger restera dans les annales.

Alassane CISSOUMA

Source : Mali Tribune

MaliwebSports
Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations de Volley-ball a été donné le mardi 5 septembre à Kigali. La compétition se poursuivra jusqu’au 17 septembre dans la capitale rwandaise sans le Mali en raison de la participation éclair des Aigles volleyeurs malmenés dans le groupe C par...