Capitaine de son club, cinquième de Ligue 1, et de sa sélection nationale, qualifiée en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Hamari Traoré a pris une autre dimension.

Leader du Mali, Hamari Traoré a pris une nouvelle envergure lui qui fêtera ses 30 ans ce 27 janvier. Le capitaine de sa sélection veut guider ses «Aigles» vers les sommets, à commencer par le huitième de finale contre la Guinée Équatoriale à la CAN, ce mercredi à 20h00.

«Humainement et sportivement, je suis devenu quelqu’un d’autre. J’ai pris une autre dimension. Aujourd’hui je suis capitaine de Rennes, capitaine du Mali, j’ai remporté des titres, j’ai joué la Ligue des champions», explique-t-il à l’AFP.

Formé à Bamako, capitale du Mali, le défenseur arrive en France à l’âge de 20 ans, pour rejoindre une autre capitale. Hamari Traoré s’engage avec le Paris FC. Un passage en Belgique, puis deux saisons au Stade de Reims. Le latéral droit s’installe en Bretagne en 2017. Depuis, c’est 185 matchs avec les rouges et noirs de Rennes et zéro carton jaune. Un défenseur propre, qui ne fait pas beaucoup de bruit.

«C’est ma cinquième année au Stade Rennais, c’est la première fois que je reste autant dans un club. J’ai encore un an de contrat, chaque joueur rêve de partir dans les grands championnats, mais on verra. Et puis il faut le mériter.»

Sélectionné pour la première fois en 2015 par Alain Giresse, l’actuel capitaine malien compte désormais 36 sélections. «Hamari s’est affirmé» explique le coach français à l’AFP, louant «son état d’esprit, sa détermination», et ses qualités de «contre-attaquant.»

Source : Le Figaro
MaliwebSports
Capitaine de son club, cinquième de Ligue 1, et de sa sélection nationale, qualifiée en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, Hamari Traoré a pris une autre dimension. Leader du Mali, Hamari Traoré a pris une nouvelle envergure lui qui fêtera ses 30 ans ce 27 janvier....