Plus que huit équipes en lice pour la conquête du trophée de la 33è Coupe d’Afrique des nations qui se déroule au Cameroun.Comme en Egypte notre pays ne se sera pas présent aux quarts de finale. Mais le moins que l’on puisse dire c’est que l’organisation a beaucoup fait parler d’elle. Vous avez parfaitement raison. Il y a eu trop de suspicion autour de cette organisation.

Loin d’être un exemple, elle a suscité beaucoup de critiques et contre le comité local d’organisation de cette 33è Can et contre la Confédération africaine de football (Caf).Du mauvais état de la pelouse de certains stades de cette compétition, à la prise de certaines décisions controversées liées au Covid-19 en cours de compétition en passant par certaines décisions erronée des arbitres sans oublier l’insécurité qui a quelque peu ternie l’image de ce tournoi.L’insécurité illustrée par les bousculades ayant entrainées mort d’homme à l’entrée du stade d’Olembé à l’occasion du match Cameroun-Comores. Bref, cette 33è Can marquée par le Covid-19 n’aura pas vraiment été un bel exemple quel que soit le vainqueur. C’est vrai certains ténors comme le Nigeria, l’Algérie, le Ghana, la Côte d’Ivoire et a un degré moins le Mali sont rentrés à la maison plus tôt que prévus. Mais il reste tout de même quelques autres prétendants sérieux au titre : le Cameroun, le Maroc, l’Egypte, le Sénégal et la Tunisie. La bataille s’annonce rude et l’issue incertaine. Au-delà de la valeur intrinsèque de ces équipes, d’autres paramètres restent en ligne de compte. Et parmi ces paramètres le savoir-faire des entraîneurs et la chance surtout ses aspects joueront un grand rôle pour la victoire finale. Nos Aigles éliminés dès le premier match à élimination direct ne sont-ils pas à leur vraie place ? La question mérite d’être posée. Le choix des hommes, le manque de lucidité dans le dernier geste et même le manque d’expérience pour exercer la pression sur les arbitres par la prise de certaines décisions. Bref, on ne reviendra pas sur ce qui est déjà fait. Mais prenons les bonnes décisions et remettons-nous en cause pour mieux aborder les échéances qui pointent à l’horizon

MaliwebSportsSports maliens
Plus que huit équipes en lice pour la conquête du trophée de la 33è Coupe d’Afrique des nations qui se déroule au Cameroun.Comme en Egypte notre pays ne se sera pas présent aux quarts de finale. Mais le moins que l’on puisse dire c’est que l’organisation a beaucoup fait...