La France connait désormais son adversaire pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Et ce sera donc la Pologne qui tentera de se payer le tenant du titre. Un match au cours duquel Kingsley Coman retrouvera notamment Robert Lewandowski, son ancien coéquipier du Bayern Munich. Et comme tous les coups sont permis dans l’optique de la qualification, l’attaquant français a dévoilé son plan “anti-Lewandowski”.

« C’est un joueur très bon dans la surface, dans les déplacements. Il a une finition extraordinaire. On le voit à l’entraînement. Il a ce sérieux qui fait qu’il est présent au haut niveau depuis pas mal d’années. Le mieux, c’est qu’il n’ait pas la balle. C’est un attaquant de pointe. S’il n’a pas d’occasions sous la dent, ce sera forcément mieux pour nous. Mais on ne sera pas focalisé que sur un joueur. Avoir plus souvent la balle, ça augmentera nos chances », a-t-il expliqué en conférence de presse.

 

Source: footmercato.net