Le Djoliba et le Tata en Messieurs, l’USFAS et l’USM en Dames, le quarté tour est joué de l’inter gagnant-DEROULE Ligue Qui se est du 6 au 15 septembre à Ségou

 

Les rideaux sont tombés sur la 5è édition du championnat inter-ligue de basket-ball. Après Sikasso (2017), Kayes (2018), Koulikoro (2019), Bamako (2020), la ville de Ségou a abrité, du 6 au 15 septembre, le Championnat inter-ligue, encore appelé tournoi de montée en première division.

à l’issue des débats, quatre équipes ont validé leurs billets pour l’élite. Il s’agit des formations masculines du Djoliba et du Tata et des équipes féminines de l’Usfas et de l’Union sportive de Miankala (USM). Ces équipes remplaceront les deux formations du Centre Bintou Dembélé de Koulikoro (Messieurs et Dames), le Sigui de Kayes Messieurs et le Tata Dames qui ont été relégués en division inférieure.

Sur le tableau masculin, le Djoliba était considéré comme le grand favori de la compétition et les Rouges ont tenu leur rang. En atteste le parcours réalisé par les Abdrahamane Traoré « Adou », Falaye Sissoko et Moussa Kaly Diallo : 7 succès en autant de sorties (14 points, +104).

L’autre ticket de l’élite est revenu à Tata de Sikasso (13 points +71) qui a attendu la dernière journée pour assurer sa qualification face à Mamahira de Kati, largement battu 67-43. «On a bien préparé la compétition, la qualification n’a pas été facile mais sur l’a fait et on rend grâce à Dieu qui nous a permis d’atteindre notre objectif. Je dis bravo à toute l’équipe, les jeunes ont mouillé le maillot. Cette victoire est pour toute la ville de Sikasso», a réagi l’entraîneur de Tata, Cheick Tangara avant de se projeter sur la nouvelle saison. « On va analyser les choses et renforcer l’équipe pour faire face aux défis qui nous attendent », a promis le technicien. Sur le tableau féminin, l’Usfas a écrasé la concurrence, en réalisant un parcours sans faute : 7 matchs, 7 victoires (14 points +431).

Les Usfasiennes, portées par le trio Fanta Djiré-Fanta Fomba-Aminata Togo, n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires et ont rencontré l’élite, un après l’avoir quitté. Le deuxième ticket a été enlevé par l’USM de Koutiala qui a décroché le précieux sésame, en battant 68-56 le Centre Lamine Traoré de Kati lors de la dernière journée. «Je félicite les enfants, elles ont fait un grand tournoi et méritent la qualification. Maintenant, le nouveau défi qui nous attend est la première division, c’est un autre niveau. Il va falloir recruter de nouvelles joueuses pour renforcer l’effectif», a déclaré l’entraîneur Mamadou Traoré «Tonton», à la fin du match contre les Centristes de Kati.

Lors de la cérémonie de clôture, le gouverneur de la Région de Ségou, Alassane Traoré a exprimé sa satisfaction et félicité l’ensemble des équipes participantes pour leur prestation et l’esprit de fair-play dont elles ont fait montre tout au long de la concurrence. «Je remercie toutes les délégations qui ont fait le déplacement, j’ai un sentiment de bonheur et de satisfaction aujourd’hui (mercredi, ndlr). Pour moi, il n’y a pas de vainqueurs, ni de vaincus, c’est la jeunesse malienne qui a gagné.

Je dis merci à toutes les régions, à la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) et à la Ligue de basket-ball de Ségou», a dit Alassane Traoré. Le grand artisan du sacre du Djoliba, le pivot Abdrahamane Traoré «Adou» a été élu Meilleur joueur (MVP) du tournoi masculin, tandis que l’ailière du Centre Lamine Traoré de Kati (CLTK) Sira Berthé a été conçue Meilleur joueuse (MVP) ) ) chez les Dames. Pour mémoire, cette 5è édition du Championnat inter-ligue à mis aux prises seize formations, lieux de huit ligues.

Il s’agit du Djoliba (Bamako), du Tata de Sikasso, du Débo club de Mopti, du Centre Aliou Fallé de Ségou (CAFS), du Centre de formation Salamata Maïga (CFSM) de Kayes, de l’Association pour la formation professionnelle du sport au Sahel (AFPSS) de Gao, du Centre de référence de basket-ball de Tombouctou (CRBT), du Mamahira (Messieurs), du Centre de formation Salamata Maïga (CFSM) de Kayes, du Centre Lamine Traoré de Kati ( CLTK, Koulikoro), de l’Union sportive de Miankala (USM, Sikasso), US Niono (Ségou), de l’Union sportive de Sévaré (Mopti), du Centre de référence de basket-ball de Tombouctou (CRBT), de l’Association pour la formation professionnelle du sport au Sahel (AFPSS) de Gao et de l’Usfas (Dames).

Envoyé spécial

Boubacar Kanté

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Le Djoliba et le Tata en Messieurs, l'USFAS et l'USM en Dames, le quarté tour est joué de l'inter gagnant-DEROULE Ligue Qui se est du 6 au 15 septembre à Ségou   Les rideaux sont tombés sur la 5è édition du championnat inter-ligue de basket-ball. Après Sikasso (2017), Kayes (2018), Koulikoro...