Le leader du classement a conforté sa position en dominant 2-0 Elewidj, tandis que le CSK et l’ASB se sont neutralisés 0-0, mercredi en clôture de la quatrième journée 

Mali Stade Malien As Bakaridjan seuls tête classement championnat

Il n’y a pas eu de miracle dans la confrontation entre le leader du championnat, Stade malien (12 points) et le douzième du classement, Elewidj (3points) en clôture de la quatrième journée du championnat. Les Blancs se sont logiquement imposés 2-0 devant  les néophytes d’Aguelhok, grâce à deux réalisations de Morimakan Koïta (33è min) et Moussa Diawara (72è min).

Du coup les protégés de Pascal Janin confortent leur position de leader avec 12 points +5 devant le Djoliba (9 points +3) qui a également réalisé une bonne opération en allant s’imposer 1-0 à Ségou devant l’Office du Niger sports. Pour revenir à l’explication entre le Stade malien et Elewidj, le keeper international Soumaïla Diakité et ses coéquipières ont affiché leurs ambitions d’entrée de jeu en prenant la direction des opérations.

A la réception d’un corner du défenseur Issaka Samaké, Morimakan Koïta place une tête qui passe à quelques centimètres du montant droit de Boubacar Doumbia (10è min). Peu avant la demi-heure de jeu, Moussa Diawara se présente seul devant le gardien d’Aguel hok, avant de se mélanger les pédales (29è min). La troisième tentative sera la bonne pour les joueurs du technicien français, Pascal Janin de retour sur le banc stadiste après deux semaines d’absence. Suite à un corner de Moussa Diawara et remisé de la tête par Mandala Konté, Morimakan Koïta marque du plat du pied (33è min, 1-0).

Au retour des vestiaires, les Blancs continuent sur la même lancée et obligent leurs adversaires à courir derrière le ballon. Dominés, les joueurs de la 8ème région ne baissent pas les bras. Ils tentent de répliquer aux Stadistes, à l’image de l’attaquant Kalifa Guindo qui expédie une puissante frappe qui oblige le keeper Soumaïla Diakité  à s’y prendre par deux fois.  Mais peu avant l’entame du dernier quart d’heure, le Stade malien se met définitivement à l’abri. A la réception d’un centre parfait d’Abdoulaye Sissoko, Moussa Diawara permet aux siens de doubler la mise (72è min, 2-0). Le score n’évoluera plus jusqu’au coup du sifflet final du référé central, Harouna Coulibaly.

«Je suis très déçu par le résultat, avouera le coach d’Elewidj, Demba Traoré.  Le coup était jouable aujourd’hui, mais on a laissé l’initiative du jeu au Stade malien.  Il faut dire aussi que le carton rouge nous a beaucoup handicapés. C’est pas facile de jouer à 10 contre le leader du championnat», ajoutera le technicien. Quant à l’entraîneur stadiste, il s’est réjouit du comportement de ses joueurs, même si, ajoutera-t-il, le score aurait pu être plus large. «En première période on a eu quelques difficultés, on est tombé sur une équipe qui était bien regroupée devant son gardien, on a dominé la rencontre et Soumaïla Diakité n’a pas eu d’arrêts à faire en première période, dira le technicien français.

En début de deuxième période on a réussi à marquer, cela a poussé l’adversaire à sortir et on a eu des espaces.  On aurait pu marquer un troisième but sinon plus, mais dans l’ensemble je suis satisfait du comportement de mes joueurs», ajoutera Pascal Janin.

En deuxième heure le public a assisté à une rencontre très équilibrée entre le CSK et l’ASB qui s’est soldée par un 0-0. A Ségou, le Djoliba l’a emporté 1-0 devant l’Office du Niger sports et c’est sur ce même score que le Nianan s’est imposé au stade Mamadou Diarra H. devant le Débo club de Mopti

 

B. THIERO

 

Mercredi 18 décembre au stade Mamadou Konaté

Stade malien-Elewidj : 2-0

Buts de Morimakan Koïta  (33è  min) et Moussa Diawara (72è min).

Expulsion de Mamadou Traoré d’Elewidj (64è min).

Arbitrage de Harouna Coulibaly assisté de Nouhoum Bamba et Bréhima Konaté.

Stade malien : Soumaila Diakité(cap), Issaka Samake, Souleymane Konate , Bourama Coulibaly, Oumar Koné, Mandala Konté, Cheick M. C Doumbia, Moussa Diawara ,Morimakan Koïta(Moussa Coulibaly) Aime Koffi (Abdoulaye Sissoko), Ladji T.  Koné (Lamine Diarra). Entraîneur : Pascal Janin.

Elewidj : Boubacar Doumbia, Modibo Dembélé, Souleymane Fané, Kamory kéita (cap), Christophe Abouta, Aliou cissé (Mamadou Sogoré), Mamadou B. Traoré, Mamadou Traoré, Abdoul Karim Koné, Mamadou Sidibé (Salif Traoré), Kalifa Guindo.  Entraîneur : Demba Traoré.

CSK-ASB : 0-0

Arbitrage de Bakary Coulibaly assisté de Drissa Niaré et Modibo Samaké.

CSK : Alassane Diallo (cap), Ibrahima Kéita, Broulaye Sangaré, Falaye Sacko, Sadio Diarisso, Mamadou Diawara (Bouyé Kanté), Lamine keïta, Moussa Kida (Cheick Berthé), Baba Maïga (Adama Diama), Aboubacar Toungara, Mohamed Kéita. Entraîneur: Adama Keïta.

ASB : Sory I Traoré, Daouda Camara, Idrissa F.  Kéita, Hamadou Sanogo, Larabi Berthé, Soboua Sogoba (Karamoko Tangara), Mamadou Bagayoko, Boubacar Sissoko (cap), Siriman Magassouba, Mohamed Koumaré, Oumar Kida (Youssouf Ballo). Entraîneur : Sébastien Yodé.

 

TOUS LES RESULTATS

Stade malien-Elewidj : 2-0

CSK-ASB : 0-0

ONS-Djoliba : 0-1

CSD-AS Police : 0-0

Onze Créateurs-ASOM : 0-1

Réal-COB : 0-1

Nianan-Débo club : 1-0

USFAS-AS Bakaridjan : 1-0

Mali-web.orgSports
Le leader du classement a conforté sa position en dominant 2-0 Elewidj, tandis que le CSK et l’ASB se sont neutralisés 0-0, mercredi en clôture de la quatrième journée  Il n’y a pas eu de miracle dans la confrontation entre le leader du championnat, Stade malien (12 points) et le...