Les rideaux sont tombés sur le championnat national 2020-2021, le dimanche 18 juillet. Le dernier acte de la compétition a eu pour cadre le stade Modibo Keïta, à savoir la cérémonie de remise du trophée au nouveau champion du Mali, le Stade malien qui a été sacré à une journée de la fin du championnat.

La cérémonie s’est déroulée après le match Djoliba-Stade malien qui s’est soldé par le nul 0-0. À l’aller également, les deux cadors s’étaient neutralisés 1-1. Après cette rencontre de la 6è et dernière journée, les Stadistes et leurs supporters ont passé de longues minutes à fêter la victoire, entonnant des chansons en cœur à la gloire des nouveaux champions du Mali.

«Ce titre est pour nos supporters, ils ont souffert tout au long de la saison. Je remercie l’encadrement, le coach, il est venu au bon moment et a donné une autre mentalité à l’équipe. En outre, il a mis en place un nouveau système de jeu, basé sur les côtés qui nous a fait du bien», a déclaré le capitaine-keeper du Stade malien, après avoir reçu le trophée des mains du vice-président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Kassoum Coulibaly «Yambox» qui avait à ses côtés le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Adama Diarra Yalcouyé.

L’entraîneur Nouhoum Diané dont c’est le premier titre en championnat a également exprimé sa joie. «Je suis très heureux, c’était un challenge pour moi et on a pu le relever ensemble.

Bravo à tout le monde», a dit le technicien, avant d’annoncer son départ de Sotuba. «C’est fini, j’avais un contrat de quatre mois».
Les Blancs se sont classés premiers du Carré d’as, avec 12 points, contre 8 unités pour les Onze Créateurs, 6 pour le Djoliba et 5 pour le Réal qui a lourdement chuté 0-3 contre les Créateurs lors de l’ultime journée.

Outre le trophée de champion, l’équipe de Sotuba a aussi reçu un chèque de 20 millions de Fcfa, contre 10 millions Fcfa et 5 millions de Fcfa, respectivement pour les Onze Créateurs et le Djoliba. L’attaquant des Onze Créateurs, Hamidou Sinayoko a terminé la compétition à la tête du classement des meilleurs buteurs avec 19 réalisations.

Pour mémoire, 20 équipes ont participé cette année au championnat national. Après la phase de poules, l’US Bougouni, le Centre d’animation sportive de Sévaré (CASS), le Nianan et le Sonni de Gao ont été relégués en division inférieure et seront remplacés par les deux clubs qui sortiront vainqueurs du traditionnel tournoi de montée en première division. Pour le prochain exercice (saison 2021-2020), elles seront 18 formations à briguer la couronne suprême.


Boubacar KANTÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Les rideaux sont tombés sur le championnat national 2020-2021, le dimanche 18 juillet. Le dernier acte de la compétition a eu pour cadre le stade Modibo Keïta, à savoir la cérémonie de remise du trophée au nouveau champion du Mali, le Stade malien qui a été sacré à une...